Mia, une jolie galga pleine de charme qui attend d’être adoptée pour remonter en France dans notre Transport du 4 septembre


Ce n’est pas pour rien que Mia s’est prêtée patiemment au jeu de la séance photos avec nous. Toutes les poses lui convenaient, sans rechigner, tout en nous offrant son plus joli regard si expressif et plein de douceur… 

C’est qu’elle a l’espoir, Mia : l’espoir de trouver une famille, une vraie, une pour la vie.

Nous l’avons rencontrée en juin lors de notre dernier voyage en Espagne, elle venait tout juste d’arriver au refuge.

Comme pour beaucoup de ses congénères, son histoire, nous ne la connaissons pas puisqu’elle errait dans les rues comme une âme en peine. Elle s’est aventurée dans la cour d’une maison et s’est facilement laissée attraper par le petit garçon de la maison qui s’y est très vite attaché mais ça ne s’est pas passé comme elle l’espérait Mia, puisque après quelques jours, le père a refusé de la garder et l’a amenée au refuge. 

Un peu déboussolée à son arrivée, elle a beaucoup pleuré au début et s’accrochait à la grille de son box dès qu’elle voyait une bénévole passer puis elle s’est résignée à son triste sort, de toute façon, elle n’avait guère le choix la pauvrette.

C’est une galga charmante, un petit gabarit, elle est attendrissante, douce, sociable et apprécie le contact avec les humains.

Elle aura passé tout l’été au refuge et ce n’est pas rien. Surnommée la poêle à frire, Ecija est la ville la plus chaude d’Espagne, il peut y faire jusqu’à 45° en plein été. Les conditions de vie y sont difficiles au refuge autant pour les chiens que pour les bénévoles qui y travaillent,

alors nous espérons que quelqu’un la remarquera afin qu’elle puisse en sortir lors de notre premier transport de la rentrée.

Elle s’entend très bien avec les autres chiens, il faut rappeler que les galgos sont des chiens habitués à vivre en meute, ils sont très souvent dépendants les uns des autres, raison pour laquelle il est très difficile de les placer seuls sans congénère.

Elle aura besoin d’un jardin pour s’épanouir et profiter des doux rayons du soleil.

Idéale pour une première adoption, elle attend donc, Mia, qu’un foyer aimant remplisse le formulaire pour remonter en France le 4 septembre

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

A bientôt j’espère petite Mia…

Mia est née le 01/01/2016, elle mesure 59 cm et elle est OK chats

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-4-septembre-fbm-petits-refuges/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Une réflexion sur “Mia, une jolie galga pleine de charme qui attend d’être adoptée pour remonter en France dans notre Transport du 4 septembre

  • 22 juillet 2021 à 15 h 06 min
    Permalien

    bonne chance à toi jolie et gentille petite mia quel regard !!!!! beaucoup de douceur dans ce regard qui devrait en attendrir plus d un courage et mille carresses pour toi petit ange.

Commentaires fermés.