Transport du 02 octobre / Lao-Tse, un ancien champion au triste destin…Galgo à adopter via LSF

Il fût un champion par le passé Lao-Tse, il a eu son heure de gloire, vaillant derrière le gibier, et des médailles, il en a rapporté.

Mais cela n’a pas duré longtemps.

Et oui, un galgo a une espérance de vie très courte, il est tellement exploité les quelques premières années de sa vie que, très vite, il est considéré comme fatigué et remplacé par d’autres plus jeunes.

C’est donc vers l’âge de 3 ou 4 ans que les galgueros s’en débarrassent, parfois même avant s’ils ne sont pas performants, parfois après, surtout pour les femelles qui seront mises à la reproduction.

Notre champion a terminé sa course le 24 septembre 2020, en tout début de saison de chasse. Il n’a pas dû passer avec brio les premières sélections alors il a été jeté dans une perrera (fourrière) avec d’autres de ses congénères, pour y être exterminé.

C’est comme ça que ça se passe en Espagne, les galgos sont des milliers chaque année à être sacrifiés au nom d’une tradition ancestrale.

Déjà un an que l’ancien champion est au refuge de la fondation Benjamin Mehnert, quelle décadence, quel triste destin : après l’enfer, c’est l’enfermement.

Il n’a rien fait pour mériter cela, il a juste morflé par le passé, il ne faut pas penser que les champions sont mieux considérés. Tout comme les autres ils sont affamés, ils sont maltraités et un galgo ne vaut rien aux yeux des galgueros (chasseurs) même pas un quignon de pain pour certains d’entre eux.

Lao-Tse est de ces galgos que leur vie passée a brisé, il est très méfiant vis-à-vis de l’humain car il n’a pas eu l’occasion d’en rencontrer un qui l’a considéré. Jamais au grand jamais, il n’a reçu la moindre marque d’affection.

Alors le chemin sera long, mais au bout de celui-ci, le bonheur pour lui. Comme pour tous les craintifs, il est nécessaire qu’il puisse s’appuyer sur un congénère de sa taille bien dans ses pattes, et surtout que sa famille lui accorde du temps, le temps nécessaire pour oublier sa vie d’avant. Ne pas le forcer et l’attendre avec patience seront la clé de sa résurrection et un jour vous serez son unique champion parce que vous aurez gagné sa confiance.

Ne détournez pas votre regard, oui il est noir, oui c’est un mâle, non il n’est pas compatible avec les chats mais regardez-le quand même car il mérite autant que les autres de monter dans le camion de l’espoir qui l’emmènera vers sa nouvelle vie.

Si Lao Tse est adopté, il pourra voyager le 02 octobre dans notre prochain transport.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Lao-Tse est né le 12/02/2017, il mesure 67 cm mais n’est pas OK chats

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-2-octobre-fbm-petits-refuges/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

2 réflexions sur “Transport du 02 octobre / Lao-Tse, un ancien champion au triste destin…Galgo à adopter via LSF

  • 11 septembre 2021 à 14 h 27 min
    Permalien

    Le mien aussi était noir , superbe, resté plus d’ un an au refuge , il n’ aimait pas bien les chats non plus , mais quel amour quand je l’ ai adopté , bien sur j’ ai mis 2 ans à le faire revenir dans le giron de l’ homme , mais quel bonheur ce fût , quel regard m’ accordait il , je ne peux pas l’ oublier , je n’ ai jamais eu cette sensation avec d’ autres chiens , les galgos , c’ est vraiment quelque chose de différent

    Répondre
  • 11 septembre 2021 à 9 h 50 min
    Permalien

    Bonjour, j’ai adopté il y a juste un an un galgo noir, un mâle avec le bassin fracturé, et il s’était fait attaqué par les aures chiens deux fois au refuge, sa vie était en danger. Fausto s’était son nom, maintenant, il se nomme Krishna « Amour de chien ». Il est notre deuxième galgo, il est formidable, toujours sa présence en douceur est un vrai bonheur. Il est attentif à nos demandes et ne pense qu’à une seule chose être tranquille. Il a compris très vite qu’à la maison, nous ne lui demnadons rien juste d’être lui-même de se coucher où il veut, de vivre librement. Donc, il s’est attribué un canapé et sa vie lui semble à priori parfaite. Alors la couleur et le sexe, c’est quoi ? L’amour sans couleur, sans à priori. Anna

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *