Transport du 27 Novembre / Fergus victime de la cruauté des hommes…Galgo à adopter via LSF

Fergus est la copie conforme de Noa, c’est un magnifique galgo noir et il est aussi craintif qu’elle.

Il n’y a rien d’étonnant puisqu’ils viennent tous les deux du même endroit. Il a été trouvé dans un ancien refuge abandonné, sans eau et sans nourriture et ils étaient plusieurs à agoniser dans cet endroit sordide, certainement abandonnés par un galguero qui n’avait plus besoin d’eux.

Heureusement qu’un promeneur est passé par là et qu’il a été interpellé par les gémissements parce qu’ils seraient morts de faim et de déshydratation dans ce trou à rats situé au milieu de nulle part.

C’est le refuge d’Ecija qui les a pris en charge et ils sont désormais en sécurité mais c’est compliqué pour les bénévoles qui sont peu nombreux à s’occuper des galgos craintifs, il faut du temps et malheureusement, ils n’en ont pas beaucoup et tellement de chiens à s’occuper.

Fergus n’évoluera pas plus au refuge, il est impératif qu’il en sorte pour trouver de l’apaisement dans une famille aimante.

Fergus est un grand mâle splendide mais qui paraît tellement fragile, ses yeux reflètent beaucoup de douceur et de peur aussi. Malheureusement, ses craintes sont encore bien présentes.

Bien sûr, comme tous ces galgos abîmés par la main de l’homme, il aura besoin de temps, mais comme on le dit si bien : le temps fera son œuvre. C’est tellement vrai pour les chiens craintifs, il suffit de les attendre, de ne pas les brusquer, de ne pas les forcer au contact et ils viennent d’eux-mêmes, pas à pas, doucement mais sûrement.

Il aura besoin d’au moins un congénère sociable, galgo de préférence et d’un jardin bien clôturé.

Je m’adresse donc, comme pour Noa, aux personnes qui en ont déjà et qui ont envie de faire une belle action en adoptant un galgo différent, un galgo qui porte en lui les stigmates de sa vilaine vie et qui a besoin d’un foyer stable pour se reconstruire.

Si Fergus a touché votre cœur, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande d’adoption pour lui.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-27-novembre-fbm-petits-refuges/

S’il est adopté, il pourra remonter en France le 27 Novembre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-27-novembre-fbm-petits-refuges/

Fergus est né le 01/01/2017, il mesure 68 cm et OK chats

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

4 réflexions sur “Transport du 27 Novembre / Fergus victime de la cruauté des hommes…Galgo à adopter via LSF

  • 11 octobre 2021 à 23 h 16 min
    Permalien

    Merci pour ce beau témoignage et pour l’amour que vous avez donné à Fleurette et Gaspard. Je leur souhaite longue vie auprès de maîtres au grand coeur, comme vous ! Grosses caresses à eux.

  • 11 octobre 2021 à 5 h 28 min
    Permalien

    Cher Fergus,
    surtout ne perds pas espoir. Les bons humains, ça existe. Comme toi, je ne le savais pas. Dans mon ancienne vie (avant juillet 2013) quand j’étais jeune, j’ignorais ce qu’était une maison et quand mon ancien maître n’a plus voulu de moi, il m’a brûlé l’oreille pour effacer mon tatouage et la SPA a été obligée de ma la faire couper. C’est alors que j’ai rencontrer des gens très tristes car leur chien venait de mourir. J’avais très peur de partir dans leur voiture, pourtant ils étaient venus me voir plusieurs fois pour être sûrs qu’entre nous ça allait coller. Au début c’était bizarre d’avoir un joli coussin et de pouvoir être libre dans le jardin. J’osais à peine manger ! Il m’a fallu au moins 6 mois pour me détendre vraiment, pour avoir confiance en eux, pour avoir envie de faire la folle. Depuis 2018, j’ai même un copain. Lui aussi, ils sont allés le voir 4 ou 5 fois avant de l’adopter. C’était un grand traumatisé qui se faisait pipi dessus quand on lui parlait. A la SPA, ils ont dit qu’il avait été battu. Je le trouvais gentil mais parfois il avait des crises effrayantes et défonçait tout sur son passage – il paraît que c’est une forme d’épilepsie. Depuis quelques mois, même s’il a encore des poussées d’angoisse, il va beaucoup mieux. Il semble se calmer et il adore la maîtresse qui le bise sans arrêt. Moi je m’en fiche, je préfère le maître. Il me prend dans ses bras et je suis la reine du monde. Alors tu vois, Fergus, ni Gaspard, ni moi, n’aurions pu croire qu’une telle vie d’amour pouvait nous arriver et pourtant c’est notre histoire. Ton tour viendra, tu verras.
    Fleurette (nous on n’est pas des galgos, on est des épagneuls bretons)

    • 11 octobre 2021 à 10 h 17 min
      Permalien

      Tout chien mérite la compassion bravo pour ces deux sauvetages 🙏
      Et peut-être un jour un galgo qui sait?… le notre embelli notre vie, belle journée à vous

      • 16 octobre 2021 à 9 h 06 min
        Permalien

        Merci beaucoup. Oui, j’aimerais assez sauver un galgo, un dont personne ne voudrait, vieux ou handicapé. Nous ne sommes pas tout à fait prêts pour accueillir 3 chiens. Mais un jour viendra ..
        Anne G

Commentaires fermés.