Derek un grand timide, un grand doux, un grand tendre qui n’attend plus que vous…Galgo à adopter via LSF

Même à une mouche, il ne ferait pas de mal Derek. Le regard de ce galgo en dit long sur ce qu’il a bien pu endurer.

Vous pourriez le rouer de coups qu’il n’aurait même pas l’instinct de se défendre, tant il a été habitué durant les cinq premières années de sa vie à subir encore et encore, les coups qui tombaient comme la pluie un jour d’orage.

Il lui faudra du temps pour oublier son passé et se reconstruire.

Il aura besoin d’un chien guide sociable avec lequel il pourra interagir et qui l’aidera à surmonter ses peurs et vous verrez que c’est doucement, mais sûrement, qu’il viendra vers vous tout naturellement.

Il ne vous donnera pas tout tout de suite, mais je peux vous certifier que le jour où vous aurez gagné sa confiance et que vous deviendrez son être de référence, vous comprendrez alors que ces chiens craintifs méritent eux aussi notre engagement tant ils sont capables d’amour et de reconnaissance.

Il est gentil, mais gentil comme vous ne pouvez même pas l’imaginer, triste aussi et toujours en retrait, comme pour se faire oublier et ne surtout pas déranger.

C’est un grand discret, un grand doux, un grand tendre.

Ce galgo nous a beaucoup touchés quand il est arrivé au refuge. Il est tellement timide qu’il baisse les yeux dès lors qu’il croise le regard d’un humain et il se recroqueville sur lui-même, comme pour se protéger d’un éventuel danger.

Ses futurs adoptants devront faire preuve de patience à son égard et ne pas lui demander ce qu’il sera dans l’incapacité de donner. Il donnera, c’est certain, mais plus tard quand il sera bien intégré et qu’il aura compris que plus rien de mauvais ne pourra jamais plus lui arriver et qu’avec vous, il est en sécurité.

Alors, son ancienne vie, il la laissera derrière lui pour profiter de la nouvelle à vos côtés

Il devra vivre dans un environnement calme et bénéficier d’un jardin pour évoluer favorablement.

S’il est adopté il remontera en France le samedi 6 mars

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-6-mars-fbm-petits-refuges/

Si vous avez envie de donner une chance à notre beau Derek, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Il est né le 10/05/2016, mesure 65 cm et est compatible avec les chats

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

6 réflexions sur “Derek un grand timide, un grand doux, un grand tendre qui n’attend plus que vous…Galgo à adopter via LSF

  • 16 janvier 2021 à 13 h 49 min
    Permalien

    Oh mon loulou, tu me fais penser à notre Nils, toujours discret et en retrait ( sauf au moment de la gamelle et des promenades où il devient un vrai tyran si le patron à taches n’est pas là ), gentil comme ce n’est pas possible, prêt à tout endurer. C’est une relation particulière qui nous unit à ces chiens-là, un peu comme la relation qui se tisse entre le petit prince et son renard… Ils sont uniques, et les voir acquérir peu à peu de l’autonomie et prendre confiance en leur gardien est une chose unique également. Postulants pour chiens clés en mains s’abstenir. Postulants pour une belle histoire humaine et animale, postulants au sauvetage d’une âme à réparer et d’un petit corps à choyer, foncez. Câlins à toi Derek, enfin de loin ( la première fois où j’ai embrassé Nils j’ai pris un coup de boule dont mon nez se souvient encore, maintenant ça va, mais j’ai aussi appris à ne pas aller trop vite, trop loin ).

  • 14 janvier 2021 à 14 h 13 min
    Permalien

    J’ai toujours eu, dès mon enfance des « chiens » comme compagnons très proches…..jusqu’a mon dernier boxer CRONOS nous communiquions par nos regards, ma voix et il cherchait mes caresses et ma présence, dans la nuit, il venait s’allonger contre moi, sa tête dans mon épaule…..quelques 10 minutes et puis il repartait sans me toucher, très discrètement, comme une ombre pour ne pas me réveiller…. Je n’ai eu que du bonheur par eux et beaucoup de larmes quand ils me quittaient, leur dernier regard dans mes yeux disait un regret car ils savaient…..et pour moi c’était encore plus……
    Un jour on m’avais demandé de prendre un autre toutou avec mon chien, un toutou malheureux, peureux, inquiet, Cannelle, j’ai mis 2 ans pour qu’elle reprenne confiance et être heureuse avec mon compagnon en tandem, mon bonheur aura été qu’elle n’ai plus peur de la main, de la voix et elle me regardait dans les yeux , j’avais gagné pour elle, retrouvé sa confiance et elle son bonheur en tandem et avec les humains……
    Ce lévrier est superbe, beau et retrouvera sa place dans une famille si on le respectera, lui démontre ses qualités et sa dignité avec de l’amour mais sans niaiserie….et un grand territoire avec des odeurs et de doux bruits !!!!! Bon vent mon grand

  • 13 janvier 2021 à 17 h 21 min
    Permalien

    magnifique loulou

  • 13 janvier 2021 à 16 h 10 min
    Permalien

    Bonjour à tous,
    Je découvre depuis peu votre site et je lis tout, tout, tout ! je lis notamment les difficultés psychologiques de ces petits martyrs et si je peux dire trois mots de mon rapport avec mon chien ( décédé maintenant de vieillesse) . Il n’était pas lévrier mais avec les mêmes blessures psy et venait de la SPA. Je retrouve absolument le même comportement que certains lévriers; il avait peur de l’obscurité et bien d’autres choses surtout quand il était seul et même si cela n’avait pas été le cas, il était évident qu’il dorme avec nous dans la chambre; son « nid » était à côté du lit et il y avait, surtout dans les derniers temps car il avait une vue diminuée, une veilleuse! mais on peut la mettre d’emblée dès l’arrivée du chien, c’est tout simple elle diffuse une lumière qui ne dérange pas mais qui éclaire assez pour y voir; c’est vraiment bien fait. Il faut toujours anticiper en observant et vraiment les aménagements pour le confort de son mental n’ont pas été dérangeants. Pour moi, l’avoir toujours à mes côtés était une évidence et il était demandeur et les progrès sont fulgurants avec cette méthode, je lui ai toujours parlé comme à une personne. C’est ce que je fais avec tous les animaux et ça fonctionne, ils se posent et me regardent, ils ne font pas simplement que de m’entendre. Je pense que leur parler est important sans forcément les papouiller car cela peut paraître bizarre mais les caresser peut faire l’effet inverse et les angoisser du moins tant que leur cerveau saturé n’a pas récupéré un équilibre. Enfin pour moi quand j’agis de la sorte avec les animaux, ça fonctionne bien. C’est vraiment pour échanger en toute simplicité,chacun à sa méthode.

  • 13 janvier 2021 à 8 h 54 min
    Permalien

    Quel chien superbe et quel regard, vraiment magnifique!Celui ou celle qui aura la chance de l adopter aura un compagnon très attachant à n en pas douter.

Commentaires fermés.