Les blablas de la présidente d’LSF / Triste à pleurer…

Allez, on va blablater aujourd’hui de tout et de rien, de la pluie et du beau temps, je sais que vous aimez bien et moi ça me fait du bien, ça me libère.

Ce n’est pas facile de faire la PA, protection animale qui n’en est plus, ça use énormément, ça vous bouffe la vie, ça vous met les nerfs à vif, on arrive plus à trouver la paix.

Je n’ose même plus dire ce que j’ai sur le cœur tellement c’est lourd à porter.

Alors on se dit qu’un jour on arrêtera pour se protéger et passer à autre chose mais on continue quand même par amour pour les chiens, et parce qu’il y a des moments magnifiques qui vous font oublier, enfin presque, ceux qui sont pathétiques et tristes à pleurer.

Le monde devient fou et les humains nous surprennent chaque jour un peu plus, ils sont égoïstes et ne pensent qu’à eux. Lorsqu’ils décident d’adopter un animal ils le font d’abord pour eux et pas pour lui.

Enfin, ils ne sont pas tous comme ça heureusement, je vais encore me faire tirer les oreilles !! je repense au sauvetage de samedi et à tous nos adoptants heureux de venir chercher leur loulou.

Hier soir une dame m’a téléphoné pas contente du tout parce que j’avais refusé son dossier pour un chiot. Et oui, désolée mais à 78 et 79 ans, on n’a plus l’âge pour adopter un chiot et même si on est en bonne forme. Mais elle n’a pas compris les raisons de mon refus comme si elle n’avait pas conscience de son âge, je trouve ça bizarre, moi qui ai 60 ans et mon mari bientôt 67, on pense déjà à l’avenir de nos chiens car on n’est pas immortels. C’est tellement égoïste de vouloir adopter un chiot à cet âge !! je ne comprends pas…Et vous ?

Enfin c’est comme ça…

J’ai toujours été attirée par les plus nécessiteux même avant que je sois le pied à l’étrier, mon cœur a toujours balancé pour les plus malheureux, par ceux qui ont un lourd passé. En fait peu m’importe l’âge, le physique…, un chien qui entre dans ma maison y restera s’il ne trouve pas le bonheur ailleurs ou s’il est trop abîmé dans sa tête.

Ce qui me fait sourire, ce sont les gens qui, sous couvert de sauver un galgo, ont des exigences démesurées. On en voit de plus en plus, c’est du bien gratiné, ils veulent sauver mais ils veulent du jeune, du beau, du sociable, du parfait !!

Je crois que je n’ai jamais choisi un chien, ils sont arrivés comme des cheveux sur la soupe dans ma vie, je les aime comme ils sont avec leurs défauts, je n’attends rien d’eux juste qu’ils soient heureux dans ma maison, c’est tout. Moi je suis prête à tout sacrifier pour eux.

Avant je prenais des chiens en accueil, maintenant je préfère éviter car je ne peux plus les laisser partir. J’ai peur pour eux, peur qu’ils soient plus malheureux ou moins libres que chez moi, comme si il n’y avait que moi qui pouvait les aimer. C’est un sentiment que je n’avais pas avant, c’est certainement à cause des retours de plus en plus fréquents, l’abandon est devenu un acte tellement banal et normal que ça me sidère et ça me met en colère.

Allez bonne journée à tous et si vous avez envie d’adopter un galgo, regardez le site avec votre cœur et pas seulement avec vos yeux.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

31 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Triste à pleurer…

  • 7 octobre 2021 à 22 h 28 min
    Permalien

    non mais je pense que l’age est évidemment important si on veut aimer son animal et lui assurer une belle vie auprès de nous, c’est évident !!! Si on le prend comme un jouet qui va egayer notre vie quelques années et peu importe ou il finira sa vie , ok c’est cela le raisonnement
    la discrimination est un mot a la mode , tellement à la mode qu’on le met a toutes les sauces : la c’est un couple agé qui veut un chiot discrimination, bientot quand vous irez choisir des chaussures en magasin si vous en achetez des rouges ont vous dira discrimination par rapport aux chaussures jaunes vertes bleues etc… Ce n’est pas de la discrimination c’est du bon sens et du discernement, helas beaucoup d’humains en manque.

  • 6 octobre 2021 à 20 h 48 min
    Permalien

    Bonjour à tous,
    AHHHHHH, le truc quand les imbéciles veulent vous faire taire face à votre position intelligente, c’est « la discrimination » et dans le même registre » racisme » etc…. parce-que c’est plus facile de dire des conneries que d’argumenter sur le sujet ; surtout que dans ce cas y’a pas photo sur le débat ; c’est débile de prendre un jeune chien quand on est âgé ! franchement, ça coule de source et y’a rien à dire d’autre. Et pour le coup, on n’a pas envie de perdre son temps à argumenter car si vous n’avez pas compris cela, vous n’avez rien compris à ….rien. MDR

  • 6 octobre 2021 à 13 h 34 min
    Permalien

    Bonjour à tous et toutes.
    Petite réaction au sujet de notre âge au moment de l’adoption. C’est à prendre en considération.
    Sachant qu’un chien sauf accident vit en moyenne entre dix et quinze ans une personne de 73 ans comme moi aujourd’hui mon mari est plus jeune. Nos deux galgos ont respectivement 8 et 4 ans. Nous envisageons déjà sérieusement quand le Dieu des chiens les appellera le plus tard possible bien sûr,de ne plus en reprendre non pas que nous n’aimerions pas, mais par AMOUR, se faire aimer par un chien et l’abandonner au bout de quelque temps parce que vous partez avant lui ou vous devez entrer en maison de retraite,c’est aussi cruel pour lui qu’un vrai abandon.
    Je dis bien par AMOUR il ne faut pas reprendre un chien où alors un âgé éventuellement.

  • 5 octobre 2021 à 20 h 09 min
    Permalien

    Un jeune chien a besoin de bcp d’exercices, non a une personne trop âgée, pour les câlins, prendre une peluche…

  • 5 octobre 2021 à 16 h 06 min
    Permalien

    Je ne vois que des avantages à adopter des chiens d’âge mûr, ils sont plus calmes, ne font pas de bêtises et cela me convient tout à fait. Yona, arrivée en accueil à l’âge de 18 mois et jamais repartie est la plus jeune que nous ayons eu. Très active et pleine d’énergie, elle a mis du temps à se poser . Mais désormais, si je peux encore adopter par la suite, ce ne sera que des chiens d’un certain âge. Quelle satisfaction de pouvoir offrir une belle fin de vie à un loulou qui a mal démarré dans sa vie et lui donner de belles années de bonheur…Les chiots trouveront toujours preneur mais les moins jeunes ont aussi le droit de trouver un foyer qui les accueille et leur ouvre leur coeur. Adoptants et adoptés ne peuvent que s’enrichir mutuellement dans cette aventure.

    • 6 octobre 2021 à 8 h 59 min
      Permalien

      Je suis d’accord mais il y a une façon de prévenir les adoptants sinon c’est de la discrimination

      • 6 octobre 2021 à 10 h 28 min
        Permalien

        N’importe quoi !!

      • 6 octobre 2021 à 10 h 31 min
        Permalien

        Ce n’est pas discriminatoire de parler de l’âge si ? si cet âge si vous allez voir un banquier pour obtenir un prêt pour acheter une maison , qu’est-ce qu’il va vous dire ? Est-ce qu’il va vous faire un prêt sur 15 ans ?? c’est l’Esperance de vie d’un galgo

Commentaires fermés.