Les blablas de la présidente d’LSF / Lettre à son cancer…

Bonjour toi,

Je ne sais pas pourquoi t’as pris sa vie saloperie de cancer mais tu sais, elle nous était très chère.

Aujourd’hui j’ai envie de te parler d’elle, comme pour te faire regretter de l’avoir tuée mais bon, je sais bien que tu t’en fous, tu te nourris de nous.

Ça fait un bout de temps qu’on se connaît, 5 ans très exactement. Oh tu ne lui as jamais fait de cadeaux et tu as fini par avoir sa peau espèce de salop.

Et pourtant, elle n’a jamais rien fait pour mériter que tu viennes un jour l’enquiquiner, elle ne fumait pas, elle ne buvait pas, elle faisait gaffe à ce qu’elle mangeait et elle était sportive. Je ne sais pas si tu le sais saloperie de cancer, mais c’était une sacrée cavalière, il fallait la voir à cheval, elle avait tout, la grâce et la beauté et toi tu lui as tout volé.

Au début on t’a pris un peu à la légère, tu n’étais qu’un banal cancer, c’est à son sein que tu t’es attaqué en premier, celui qui se soigne bien et qui fait le moins peur.

Telle une guerrière elle a pris les armes pour lutter contre toi mais tu t’es avéré bien plus coriace que ce qu’on aurait pu imaginer, tu t’es tout de suite propagé dans son corps tout entier. Après chaque chimio, alors qu’elle avait une lueur d’espoir, tu revenais à la charge, tu ne l’as jamais lâchée et elle a tout fait pour te mettre à genoux espèce de saloperie. Elle aimait la vie tu sais, elle était toujours joyeuse.

En dernier, tu as mis les bouchées double. Pour avoir raison d’elle, tu lui as envoyé ton armée de métastases mais elle a continué à lutter. Reconnais qu’elle a été courageuse et qu’elle t’a donné du fil à retordre mais toi t’as jamais eu aucune pitié. C’était une vraie guerrière et ce qu’elle voulait plus que tout c’était vivre, elle a espéré jusqu’au bout, jusqu’au bout elle a lutté…

Elle avait fini par t’apprivoiser et c’était habituée à te côtoyer, elle te tutoyait même et te parlait souvent. Elle a fini par ne plus avoir peur de la mort, elle savait qu’elle n’aurait pas le dernier mot avec toi saloperie de cancer.

C’était une vraie bonne personne, une femme tournée vers les autres et toujours pleine d’attention et de compassion. Ce n’est pas pour elle qu’elle s’angoissait, mais pour ceux qu’elle allait laisser derrière elle.

Je ne sais pas si elle te l’avait dit saloperie de cancer, mais elle avait deux jeunes enfants et un mari qui l’aimait éperdument. Elle disait qu’il ne fallait pas qu’on soit malheureux, qu’elle avait eu une belle vie bien remplie avec mon frère et qu’elle n’aurait pas pu être plus heureuse.

J’espère que je ne t’ennuie pas avec mes histoires de cœur et de larmes mais je voulais que tu saches quelle femme exceptionnelle elle était.

On avait un point commun toutes les deux, l’amour des animaux, elle lisait le blog tous les jours et je voulais lui rendre hommage aujourd’hui.

J’ai oublié de te dire saloperie de cancer, elle avait un chien et un lapin, eux aussi vont la pleurer :Samba une labrador, fidèle comme son ombre et Chapucho qui, tous les soirs, venait lui faire un câlin, un lapin comme j’en avais jamais vu, eux aussi l’aimait et à eux aussi elle va manquer.

Mais je sais bien que tu t’en fous de tout ça saloperie de cancer, tu prends des vies au hasard comme ça te chante, aujourd’hui c’est la sienne, demain ça sera une autre, un peu comme au jeu de la roulette, on se demande toujours à qui sera le tour.

Elle n’avait que 46 ans, elle s’appelait Alexandra , elle était un rayon de soleil dans nos vies et elle restera à jamais notre héroïne.

Son dernier geste d’amour pour les autres, pas de fleurs ni de couronnes, mais de l’argent pour tous ceux qui luttent encore et qui espèrent des nouveaux traitements pour guérir de cette saloperie.

https://collecter.ligue-cancer.net/projects/pour-alex-fr?fbclid=IwAR1lxV0t9EF6XeJAy3gbfqV83CXUjpzYGd0mlh-9GfGQbLC2A1nh6d01dCk

Une cagnotte pour Alex a été mise en ligne avec un petit message de nous tous, on t’aime et tu laisses dans nos cœurs un vide immense, tu vas nous manquer cruellement ma belle guerrière…

28 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Lettre à son cancer…

  • 19 octobre 2021 à 18 h 41 min
    Permalien

    Tellement injuste et cruel !!! ma petite voisine qui a à peu près le même âge qu’Alex vit ses derniers jours frappée elle aussi par un cancer du sein. C’est une pourriture car il y a cancer du sein et cancer du sein !! c’est ce qui rend compliqué la recherche. C’est tellement difficile de digérer dans ces conditions la perte d'(un proche et seul le temps qui passe atténue petit à petit nos souffrances

  • 19 octobre 2021 à 17 h 27 min
    Permalien

    Adoptants et lecteurs assidus, mais néanmoins silencieux, du blog quotidien, nous ne pouvons pas ne pas réagir à celui-ci sans vous manifester toute notre sympathie dans cette terrible épreuve qui frappe votre famille.

  • 19 octobre 2021 à 13 h 50 min
    Permalien

    Impossible de rester insensible à ces mots forts, poignants, impossible de contrôler les larmes qui nous montent aux yeux, impossible de voir partir injustement cette jeune femme…
    Quelle tristesse de constater que ce sont souvent de belles personnes qui sont fauchées par cette terrible maladie…
    Toutes mes pensées sincères t’accompagnent Odile ainsi que toute ta famille meurtrie.

  • 19 octobre 2021 à 13 h 00 min
    Permalien

    Chère Odile, après vous avoir lue, octobre rose est bien noir aujourd’hui. Mes pensées emplies de tristesse sont pour vous et ceux qui l’aimaient.

  • 19 octobre 2021 à 12 h 48 min
    Permalien

    Quelle triste nouvelle ! Je pense à ses enfants, son mari et toute votre famille et vous présente mes sincères condoléances. Beaucoup de courage pour supporter cette terrible épreuve.

  • 19 octobre 2021 à 11 h 12 min
    Permalien

    Un tsunami dans nos vies !!!! reposez en paix belle dame !

  • 19 octobre 2021 à 10 h 58 min
    Permalien

    Je suis de tout cœur avec vous, sincère condoléances.

  • 19 octobre 2021 à 10 h 53 min
    Permalien

    Bonjour Odile , difficile de s’exprimer par les mots , j’imagine votre immense douleur , la douleur des enfants d’Alexandra , qui est certainement pire qu’une douleur, une horrible souffrance , je pense aussi à son mari qui doit vivre un enfer…à tout les proches d’Alexandra
    Certains de mes proches sont touchés par cette terrible maladie et je suis dans l’angoisse permanente, alors je vous imagine Odile , anéantie…j’ai cette horrible sensation , que c’est toujours les belles personnes qui partent, à tel point que mes conviction religieuses sont remises en cause chaque jour…aujourd’hui mes pensées iront vers Alexandra , et tous ses proches , c’est peu de chose , dans ce monde de total injustice, votre message Odile , m’a beaucoup ému , et je suis moi aussi rempli de tristesse…
    Hubert et Tiger…dans la Manche

  • 19 octobre 2021 à 10 h 34 min
    Permalien

    et moi je pleure , je me joint de tout cœur a votre douleur elle est avec les anges ,. mais il y a un manque qui malheureusement ne s efface jamais ..

    • 19 octobre 2021 à 18 h 24 min
      Permalien

      J’ai les larmes aux yeux. Quel beau texte en hommage à cette belle dame. Ma belle soeur lutte aussi contre cette saloperie qui ne lâche rien. Pourquoi s’acharner sur des personnes qui n’ont rien demandé, sauf de vivre. Mme BROCHOT, je m’associe à votre peine et à celle de vos proches. Quelle grande tristesse. Amicalement.

  • 19 octobre 2021 à 10 h 22 min
    Permalien

    Très beau mais très triste témoignage 😢 sincères condoléances ,courage a vous et votre famille

Commentaires fermés.