Les blablas de la présidente d'LSF/ Détresse animale lucrative/CLIQUER ATTENTION ARNAQUE

Comment faire ouvrir vos porte-monnaie ?

Voici la recette inratable d’une mayonnaise très simple à réussir en protection animale.

Les ustensiles

– Un bol en forme de cul-de-poule 

Soit un site complice qui se prend une bonne commission au passage et sur lequel vous allez pouvoir cliquer à gogo gratuitement ou bien à coups de PayPal,

selon votre sensibilité et votre crédulité.

– un fouet

Soit une association sans scrupules qui à coups de propos mensongers,

le tout accompagné de photos volées ( comme celle ci-dessous) à d’autres refuges espagnols,vous fera croire des sornettes grosses comme le bol à cul-de-poule.

Attention, il faut impérativement utiliser une photo trash, peu importe laquelle l’essentiel étant que le chien présenté soit le plus maigre possible ou ensanglanté c’est encore mieux, c’est ce qui vous fera cliquer.

Les ingrédients

– un jaune d’œuf

Aujourd’hui, nous pouvons en sauver 6.

Mais cela ne se fera pas sans vous !

SAUVONS-LES !

 Soit un texte alarmiste laissant supposer qu’il y a URGENCE, que sans vous les chiens risquent fort de mourir si vous ne mettez pas tout de suite la main au porte-monnaie.

– 25 cl d’huile

Pour cela, 1 900 € sont nécessaires !

Vos dons et Appels du Cœur permettront de financer pour les 6 galgos :

– Le transport des 6 chiens = 1 000 euros

Cela afin de financer leur rapatriement, soit 1 000 euros pour 6 chiens

FAUX : un transporteur prend en moyenne 100 euros par chien, les 400 euros de surplus correspondent peut-être à la commission du bol à cul-de-poule ??

– Les frais de préparation (identifications, stérilisations, vaccins) des 6 chiens = 900 euros

FAUX : les frais engagés pour la mise en conformité des chiens et la stérilisation  sont remboursés par le montant du don demandé lors de l’adoption de celui-ci, soit en moyenne 250 euros comprenant également le transport.

Donc BINGO c’est tout bénef !! Le chien sera donc payé deux fois, par les cliqueurs naïfs et par les adoptants !!

– 1 cuillère à café de moutarde


 

LES CHIENS SONT FAIBLES.

 Soit mensonges : tous les refuges espagnols, qui bénéficient de l’aide des diverses associations européennes, sont aidés financièrement par lesdites associations et, même si dans certains les conditions de vie sont difficiles, les chiens sont nourris et soignés correctement

Regardez la bouille de Diva, elle n’a vraiment pas l’air à l’agonie et pourtant…

Diva

Diva a elle aussi été abandonnée par ses anciens maîtres.

« Elle est encore très fragile et a besoin d’une famille attentionnée pour qu’elle puisse remonter la pente et avoir confiance en l’humain. »

 

– 1 filet de jus de citron, sel, poivre et le tour est joué, vous avez banqué

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !

Et le tour est joué , vous êtes tombés dans le panneau !!

Je crois qu’il est important pour la crédibilité du travail des associations sérieuses de dénoncer de tels abus.

De dénoncer ces associations et ces sites qui n’hésitent pas à utiliser la misère animale et sa  souffrance pour récolter de l’argent dont la destination et l’utilisation demeurent floues , photos et mensonges à l’appui, pour vous extorquer de l’agent.

Extrait article 30 millions d’amis 

« Cliquez pour sauver ce chien », « 5 euros suffisent pour éviter la boucherie à ce cheval »… sur la toile et les réseaux sociaux, les messages de ce type interpellent facilement toute personne sensible à la cause animale. Or, derrière ces multiples incitations à verser de l’argent ou à cliquer simplement sur un lien peuvent se cacher des procédés malhonnêtes.

DÉTRESSE TRÈS LUCRATIVE

Le développement de ces sites ou de ces pages promettant de sauver des chiens ou des chats d’un simple clic pose question. Car si certains mentionnent clairement les coordonnées des refuges partenaires, d’autres se gardent bien de s’étendre sur l’origine et les conditions précises dans lesquelles vit l’animal supposé « en détresse ». Idem pour les sommes versées en numéraire : le détail de l’utilisation de ces dons en ligne n’est que rarement, voire jamais communiqué. Pour un chien, certains sites demandent jusqu’à 135 euros pour couvrir l’ensemble des vaccins, alors que cette même somme permet, dans un refuge, de payer les vaccins mais également la stérilisation de l’animal. Autre aberration : après avoir été prétendument « sauvés » – contre les 135 euros réclamés – ces animaux sont placés à l’adoption. Une somme équivalente est alors demandée aux adoptants… pour couvrir des frais vétérinaires déjà financés ! Quant aux sommes versées par les annonceurs publicitaires – proportionnelles aux clics générés sur ces pages web – difficile de savoir précisément la part qui bénéficie directement aux animaux de celle qui vient enrichir les détenteurs desdits sites.

PRATIQUES ILLÉGALES

Les contrôles, qui relèvent des pouvoirs publics, sont rares. Et certains sites, contrairement au message qu’ils véhiculent, relèvent non pas du statut d’association de protection animale mais entrent dans la catégorie « entreprise » selon une source qui œuvre dans la protection animale depuis 15 ans. « Si on dépasse 60 000 euros de chiffre d’affaire annuel, on devient imposable, explique-t-elle. On n’a donc pas le droit de se déclarer d’intérêt général… ni de proposer des reçus fiscaux à ses donateurs ! » Une pratique totalement illégale mais pourtant avérée.  « les animaux à sauver proviennent de refuges qui ont fourni au préalable un bilan financier et moral. Des enquêtes sur le terrain sont menées et si les informations ne sont pas suffisantes, une vérification des devis est faite pour s’assurer que les tarifs des soins correspondent bien aux prix effectifs pratiqués par les vétérinaires, pour éviter les abus ». Tous les organismes ne sont pas aussi regardants : après enquête, certains travaillent en étroite collaboration avec des… sociétés de vente d’animaux.


 

18 réflexions sur “Les blablas de la présidente d'LSF/ Détresse animale lucrative/CLIQUER ATTENTION ARNAQUE

  • Ping : Les blablas de la présidente d’LSF / Du balai, les harpies… – Galgos Martyrs

  • 4 octobre 2017 à 14 h 24 min
    Permalien

    J’ai lu cette recette très édifiante, le résultat c’est que je ne consulterai plus ce site et je ne ferai plus aucun don, dommage pour les associations qui sont peut-être sérieuses, mais je n’ai pas d’argent à jeter par la fenêtre

  • 4 octobre 2017 à 13 h 27 min
    Permalien

    CLIC ANIMAUX nous a permis en tant que très petite association de sauvetage des animaux de réunir des fonds nécessaires à payer les factures vétérinaires de chiens et de chats sans propriétaires . Ces animaux n’auraient pas pu être sauvés sans cela. Accidents et maladies graves. On doit montrer patte blanche …. cela ne se fait pas comme cela

  • 4 octobre 2017 à 13 h 23 min
    Permalien

    Pour ma part je n’ai pas à me plaindre de clic animaux , leur site nous a permis de payer les soins hospitaliers de chiens que nous avions récupérés dans des états plus qu’alarmant.

  • 4 octobre 2017 à 9 h 42 min
    Permalien

    Un simple clic…c’est gratuit et….vous pouvez assurer la nourriture à..etc etc….Eh oui combien d’arnaqueurs derrière cette cause animale qui nous tient à coeur !!! qui nous fait fondre en larmes !! Merci Odile, cette mise au point est indispensable, afin de ne pas nuire aux associations sérieuses qui sont sur le terrain et mènent un combat long et dur !!!!

  • 3 octobre 2017 à 11 h 06 min
    Permalien

    Oui, mais alors!on fait confiance a qui? voilà le problème on ne peut plus faire confiance à personne, car les abus sont partout, je trouve ça triste, l’arnaque se fait à tous les coins de rues ,je crois que l’on vie dans un monde ou l’on est obligé de montrer patte blanche a chaque instant, bon courage!! Merci de faire ouvrir les yeux des internautes.

  • 3 octobre 2017 à 10 h 49 min
    Permalien

    Tout est dit…et de plus, plus l’association est grande et médiatique plus ils se servent au passage ! 30….

  • 3 octobre 2017 à 10 h 41 min
    Permalien

    Bonjour Odile
    j’aime bien ta recette même si je vais sur ce site actu animaux je ne clique jamais .
    De l’arnaque il y en a partout mais profiter de la détresse animale ça non . On vit dans un monde de pourrit . Et en plus ça fait de la mauvaise pub aux associations sérieuses

    • 3 octobre 2017 à 9 h 56 min
      Permalien

      Il y a déjà plusieurs années que Lévriers sans Frontières n’est plus partenaire de ce support

      • 3 octobre 2017 à 10 h 25 min
        Permalien

        Actuanimaux n’est donc pas sérieux ? C’est par leur intermédiaire que j’avais connu LSF et le martyr des galgos. Moi qui clique très souvent pour les aider, je suis très déçue…

          • 1 janvier 2019 à 15 h 39 min
            Permalien

            CET ARTICLE A ETE REDIGE PAR QUELQU’UN QUI N’A JAMAIS MIS LES PIEDS DANS UNE PERRERA ESPAGNOLE (FOURRIERE) OU LES CHIENS SONT GAZES AU BOUT DE 14JOURS. LES REFUGES PRIVES N’ONT AUCUNE SUBVENTION DE L’ETAT. … LES LEVRIERS ESPAGNOLS SONT TORTURES, PENDUS, BRULES.

  • 3 octobre 2017 à 8 h 25 min
    Permalien

    Tu fais bien de relever ça Odile. Moi ce qui m’interpelle le plus, c’est le nombre de personne qui passent leur temps sur internet et qui colportent (sans forcément le vouloir) de fausses informations, des trucs bien dramatique et qui se donnent l’impression de faire le bien….

Commentaires fermés.