Qu’est-ce qu’elle a fait la p’tite Fina pour mériter ça…Galga à adopter via LSF / Transport du 13 février ou du 6 mars

Elle est arrivée au refuge de la Fondation Benjamin Mehnert en octobre 2020, cinq mois déjà.

Elle avait tout pour plaire la petite Fina, jeune, jolie et avenante ; elle était promise à un bel avenir, à une belle nouvelle vie quelque part en France.

En la voyant, je me suis dit que c’était du tout cuit pour elle, comme quoi il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Mieux vaut en rire qu’en pleurer sachant que notre mission est de donner une chance à des chiens rescapés promis à une mort certaine.

Nos galgos sont des secondes mains, des occasions en quelque sorte, que nous réparons pour les proposer à l’adoption, et oui, ils ne sont pas tout neufs.

Comme je vous le dit souvent, nous ne choisissons pas les vies que nous sauvons et à nos yeux, ils ont tous le droit à une nouvelle chance.

Quand les galgos sont récupérés, ils sont parqués là quelques heures dans l’attente de voir le vétérinaire qui va, dans un premier temps, évaluer leur état.

Ils ont tous droit à une consultation digne de ce nom et leur fichier médical est créé. Tout y passe, le cœur, les oreilles, leur état général…Ils sont pucés, vermifugés et déparasités puis un premier test pour les maladies méditerranéennes est effectué, ensuite ce sont les premières vaccinations…

Rien n’est laissé au hasard et il se trouve que pour notre petite Fina, Pablo a décelé un souffle cardiaque. Il a donc prescrit une échographie qui a révélé une maladie dégénérative de la valve mitrale de stade 2. Un traitement a été mis en place (50 euros par mois environ) et une échographie annuelle sera nécessaire pour adapter son traitement.

Mais Fina n’a pas dit son dernier mot, elle se porte bien et pourra vivre normalement si elle bénéficie d’un bon suivi, combien d’années, je ne sais pas car tout dépendra de l’évolution de sa maladie.

Il est vrai que ça ne fait jamais plaisir d’apprendre qu’un chien est malade. Mais pour Lévriers sans Frontières ça ne change rien, un chien réservé est un chien à qui on a fait une promesse et jamais on ne revient dessus, quoi qu’il arrive et quoi qu’il en coûte.

Le première chose que je me suis dite, c’est que ce ne sera pas facile de la faire adopter mais, chez LSF, impossible n’est pas Français et nous savons que pour chaque chien, il y a quelque part un adoptant, parce que vous êtes nombreux à avoir un cœur énorme.

Mais je n’en ai pas terminé avec Fina car lorsque le cardiologue a pratiqué l’échographie, il a remarqué deux petits nodules autour de ses mamelles. Ils ont été retirés et analysés, aucune invasion vasculaire n’a été détectée et ils sont de forme bénigne.

Pour résumer : son p’tit cœur et ses mamelles seront à surveiller.

Fina est une galga très sociable et très attachante, elle a le droit, elle aussi, à une autre vie loin de ce pays où les galgos ne valent rien, là où ils sont sacrifiés au nom d’une tradition ancestrale

 Elle s’entend bien avec ses congénères et ne porte aucune attention aux chats. Si elle est adoptée elle pourra voyager le 6 mars ou le 13 février

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-6-mars-fbm-petits-refuges/

Si vous avez un coup de cœur pour elle, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Fina est née le 15/05/2019, mesure 66 cm et elle est OK chats

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.https://www.levriers-sans-frontieres.com/

2 réflexions sur “Qu’est-ce qu’elle a fait la p’tite Fina pour mériter ça…Galga à adopter via LSF / Transport du 13 février ou du 6 mars

  • 23 janvier 2021 à 11 h 19 min
    Permalien

    Bjr
    le mieux serait de demander des precisions au veto qui va faire l echo , lui seul sait comment il va proceder et à meme de vous rassurer ou pas surtout si vous assister à l examen ; n attendez pas beaucoup des autres qui pourraient vous induire en erreur et vous raconter leurs catastrophes qui ne vous arriveront pas certainement ; l echo n est pas invasif comme examen alors demandez faites confiance ou pas apres ses explications , dites lui vos craintes c est le moins qu il puisse faire ;il verra que vous etes tres impliquee allez voir echo du coeur sur internet pour pouvoir poser des questions qui ne vous viendraient pas à l idee sur le moment ;
    allez ca va bien se passer et positiver meme si vous avez eu une mauvaise experience ce n est pas forcé qu elle se renouvelle

  • 23 janvier 2021 à 10 h 13 min
    Permalien

    que de ressemblance avec notre Lewa, notre 1ère galga à qui la véto vient de déceler un « léger » souffle au coeur et elle a un petit kyste près d’une mamelle. Je me fais du souci pour l’écho car la véto m’a dit que çà durait 3/4 d’heure !!!!!! sur le coup çà m’a étonné mais là je m’inquiète car notre Lewa va flipper à mort même si je peux rester près d’elle. Pourquoi 3/4 d’heure ? Nous avons perdu en décembre sa copine inséparable fusionnelle et maintenant j’ai beaucoup de mal a faire confiance à un véto et si quelqu’un peut m’en dire plus sur cette écho ????? Notre fifille a 10 ans (le temps passe vite …..) et je ne voudrais pas revivre l’enfer. J’ai la trouille de cet examen

Commentaires fermés.