Les galgos et les podencos du refuge d’Ecija ont besoin de vous et les bénévoles aussi…Pensez à eux pour le transport du 4 septembre

Il m’est difficile de trouver les mots tant mon admiration est immense pour ces deux femmes exceptionnelles, pleines d’humilité et de charité et pleines d’amour dans le cœur pour les chiens.

Vicky et Sonia qui luttent chaque jour contre la cruauté des hommes et qui sont confrontées à l’horreur au quotidien, des vraies de vraies, investies depuis des années et pour qui chaque vie compte, peu importe la race, l’âge… peu importe pour elles, l’important c’est de sauver et de ne jamais baisser les bras.

Je les connais depuis plus de 10 ans,

j’ai connu également l’ancien refuge, je peux vous dire qu’il en faut du courage, je ne sais même pas comment elles faisaient pour tenir dans cet endroit insalubre et infesté de vermine et que le propriétaire exploitait en leur faisant payer des loyers exorbitants.

Aprenda Ecija est notre refuge de cœur, qui est maintenant bien plus convenable pour les chiens car ils ont plus d’espace.

Mais bon ce n’est pas le grand luxe non plus….

Il s’agit d’ une ancienne porcherie que nous avons réhabilitée, elles en ont transpiré Vicky et Sonia avec leur équipe de bénévoles car elles ont tout fait elles-mêmes, quel travail harassant….

C’était il y a 5 ans, aujourd’hui les locaux commencent déjà à se dégrader et les rats bouffent tout mais elles sont toujours là, ces femmes de cœur avec la rage vrillée au corps.

Et comble de malheur, elles sont toutes les deux malades, Vicky vieillit et elle a surmonté bien des épreuves , quant à Sonia elle lutte pour sauver sa vie sans cesser de continuer à sauver celle de ses protégés. Je pense souvent à elles, je les admire et je les aime du plus profond de mon cœur, quand je n’ai pas le moral, je pense à elles et je me dis que je n’ai pas le droit de me plaindre, ni de baisser les bras.

LSF a toujours soutenu financièrement le refuge d’Ecija,

nous avons toujours été là pour leurs chiens,

nous ne les avons jamais laissées dans la galère, jamais.

Il fait très chaud en ce moment là-bas, les chiens en bavent mais elles aussi, croyez-moi.

Le refuge est situé en plein milieu de nulle part et quand c’est le cagnard, c’est à tomber…

Mais elles ne lâchent rien, elles y vont au turbin.

Ce petit texte pour rappeler qu’il est important d’adopter les chiens de ce refuge pour soulager et encourager toutes ces bénévoles : que des femmes et de celles qui ne se contentent pas de faire de la PA virtuelle en pianotant sur un clavier, NON chaque jour elles ont les mains dans la MERDE et dans le SANG.

Il y a pas mal de galgos en ce moment et quelques podencos, que je vous présente aujourd’hui.

Le p’tit Jackie, il n’est pas encore sur le site, elles l’ont trouvé dans la rue, il avait été lacéré de coups de couteau.

Pauvre petit vieux, il a 11 ans et il est presque aveugle. Le vétérinaire leur a pris 633 euros pour le sauver, ils ne font pas de cadeaux même aux refuges et, bien sûr, LSF a payé la facture car elles n’en ont pas les moyens. Certains me diront peut-être que ça ne valait pas le coup mais pour elles, Jackie le valait bien. Nous cherchons un doux foyer pour ce p’tit vieux qui a retrouvé une bonne forme.

Il y a notre petite Noa qui a bien failli remonter en juillet… elle est très craintive, il faudra qu’elle soit avec d’autres galgos.

Mia, la jolie Mia, idéale pour une première adoption, toute guillerette, elle est charmante.

Fergus, pareil un grand craintif, oh là là, il vous fend le cœur ce galgo

Lagartijo, une beauté pure à l’âme brisée, il est très craintif aussi..

Il y a Léon et Manolo, on n’a pas eu une demande pour eux.

Et cette gentille podenca, un peu timide que j’ai appelée Sonia en l’honneur de Sonia

Fandango est en cours d’adoption

Vecino

et Golman sont adoptés

et auront la chance de remonter en France dans notre transport du 4 septembre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-4-septembre-fbm-petits-refuges/

Nous espérons que d’autres seront avec eux dans le camion de l’espoir.

Si vous désirez adopter un galgo ou un podenco du refuge d’Ecija, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Au refuge d’ Ecija, il y a des chiens qui y passent toute leur vie et croyez-moi ces regards là on le les oublie pas…

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

6 réflexions sur “Les galgos et les podencos du refuge d’Ecija ont besoin de vous et les bénévoles aussi…Pensez à eux pour le transport du 4 septembre

  • 21 juillet 2021 à 19 h 57 min
    Permalien

    Comme c’est triste ce texte brise le coeur.. je vais adhérer à leur Teaming ce n’est vraiment rien mais chaque petite goutte en amène d’autres que j’espère nombreuses 🙏

    Répondre
  • 21 juillet 2021 à 17 h 28 min
    Permalien

    il m’arrive de penser à ces femmes « hors norme », le refuge d’Ecija a bien changé et c’est tant mieux que le cagnotte ait servi à alléger un peu la souffrance des chiens et le boulot colossal des toute cette équipe. Je vais chercher ma carte de suite et je vous fais un ptit don pour Ecija. Merci Odile de rappeler que là bas au fin fond de l’Espagne il y a des femmes, des hommes qui ont la niaque et qui ne lâchent rien. A nous de donner un ptit coup de pouce de temps en temps pour les soutenir

    Répondre
  • 21 juillet 2021 à 14 h 29 min
    Permalien

    les femmes sont toujours admirables , regardez ces pays dirigés par des hommes complètement cinglés , comme disait jean Ferrat l’ avenir de l’ homme c ‘ est la femme il avait raison

    Répondre
  • 21 juillet 2021 à 12 h 09 min
    Permalien

    Juste un immense merci à ces deux Dames exemplaires de courage ,d abnégation ,de dévouement sans faille pour tous ces chiens abandonnés.Un immense respect empreint d émotion devant leur engagement .🍀🍀

    Répondre
  • 21 juillet 2021 à 9 h 05 min
    Permalien

    Le vrai courage ce sont ces femmes admirables. Nous devons penser à elles quand nous nous plaignons (moi la première) de nos petits maux quotidiens. Chapeau bas Mesdames. Merci pour ce que vous faîtes au quotidien pour sauver tous ces malheureux. Merci aussi à vous Mme Brochot pour ce que vous faîtes et pour nous rappeler ce qu’est la vraie protection animale au quotidien

    Répondre
  • 21 juillet 2021 à 8 h 20 min
    Permalien

    elles nous donnent une belle leçon de vie merci à vous et malgré la maladie toujours présentent . Vous méritez la médaille de la bravoure . Et merci à LSF et Odile pour tout ce qui est fait pour eux

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *