Les blablas de la présidente d’LSF/ Il y a ceux qui ont de la chance et il y a les autres…

ll y a ceux qui ont beaucoup de chance parce que la nature les aura gâtés et que leur vie d’avant n’aura pas été trop difficile pour eux, ceux-là seront très vite adoptés surtout si ce sont des femelles, et ils ne feront que passer sur le site de Lévriers sans Frontières.

Et puis, il y a les autres, ceux qui portent derrière eux un passé de maltraitance, un fardeau lourd à porter, ceux qui ne seront pas câlins tout de suite, ceux qui auront peur au moindre regard, ceux avec lesquels vous devrez faire preuve de patience, pour qu’un jour, ils deviennent des chiens comme ceux qui ont beaucoup de chance.

Ceux-là, ils basculent irrémédiablement de transport en transport : juin, juillet, août, septembre, octobre et ainsi de suite….. jusqu’à ce qu’un jour enfin, une âme charitable envoie une demande d’adoption pour un chien particulier, un malade ou un craintif juste parce qu’ils veulent sauver une vie et donner un peu de la leur pour aider un chien à sortir de la spirale de la peur.

Il y a des gens merveilleux, des gens qui se moquent bien de l’apparence, qui veulent juste faire une bonne action en donnant une chance à l’un de ceux qui n’en a jamais eu. C’est beau et je les en remercie. Je pense à ceux que nous avions sur notre fichier depuis longtemps et qui vont voyager le 2 octobre, du fond du cœur merci pour eux.

Seule ombre au tableau, je ne peux pas m’empêcher de penser à ceux qui resteront encore au refuge, tous ceux que je vais basculer dans le transport du 27 novembre, cet acte qui peut vous paraître anodin est une véritable torture pour moi.

Je pense à la petite Acuarela, Maïté notre bénévole, me dit toujours qu’elle est formidable, c’est juste qu’elle n’aime pas les chats et qu’elle est positive à la leishmaniose

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-2-octobre-fbm-petits-refuges/

C’est comme ça, on n’y peut rien, il paraît qu’on ne peut pas tous les sauver mais, en tout cas, quand vous avez mis le pied dans la spirale infernale du martyr des galgos, vous ne pouvez plus vivre comme avant, vous êtes définitivement liés à eux.

Alors quand je reçois un mail comme celui ci-dessous, j’ai envie de pleurer, juste pleurer parce que je réalise qu’il y a des gens qui n’ont vraiment rien compris ou même pas pris la peine de se documenter sur l’histoire des galgos, ni sur ses besoins essentiels.

C’est tellement triste et tellement dommage….

« J’en veux une qui soit gentille et câline surtout, qui soit dynamique en extérieur aussi parce que je cours de temps en temps mais pas tout le temps alors il faudra qu’elle soit calme à l’intérieur quand j’ai envie qu’elle le soit ou que moi j’ai besoin de l’être les jours ou je télétravaille. Elle devra être propre aussi et ne pas aboyer pendant mes heures d’absences à cause des voisins qui ne supporteraient pas. Mon appartement fait 50 m2 et je suis absente 3 jours par semaine. J’ai 3 chats, il faudra qu’elle les aime, mon ancien chien, un petit York, dormait avec eux, j’aimerai qu’elle soit pareil. De temps je rencontre d’autres chiens il faudra donc qu’elle soit aimable avec eux. Voilà je vous ai tout dis, si vous avez une gentille femelle, de petite taille, à me proposer merci de me contacter au ….. » »

Blablabla j’appellerai pas,  Blablabla allez voir ailleurs si j’y suis…

47 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ Il y a ceux qui ont de la chance et il y a les autres…

  • 27 septembre 2021 à 22 h 37 min
    Permalien

    les gens sont dingues, le monde est fou et l’homme perd de plus en plus son humanité !!!!triste

  • 24 septembre 2021 à 22 h 18 min
    Permalien

    une peluche elle n’aura meme pas à la nourrir ! la leishmaniose c’est rien, ca se soigne tres bien, MAGUY va avoir 12 ans un gros souffle au coeur, la leismaniose et un cancer de la peau, elle voit le véto régulièrement elle est soignée et elle va bien. Bien sur qu’elle reste anxieuse, elle nous suit partout, il faut qu’elle voit où l’on est mais c’est pas grave, elle sait qu’on l’aime comme elle est avec ses peurs et sa tendresse aussi et tout va bien, c’est notre amour

  • 24 septembre 2021 à 12 h 40 min
    Permalien

    Mon mari a dit: le plus simple , elle en prend un électrique…

  • 23 septembre 2021 à 10 h 23 min
    Permalien

    Incroyable!!!!Pas très fine la nana, quelle honte! Je suis moi-même marathonienne et ma chienne m’a souvent suivie ( et plus souvent précédée) mais jamais au grand jamais je n’ai exigé qu’elle soit aussi parfaite lorsque j’étais en sa compagnie. Mais quelle andouille cette con…! a-t-elle une once d’intelligence ? C’est une vraie dictatrice !!!!

  • 22 septembre 2021 à 16 h 41 min
    Permalien

    Ne pas perdre de temps avec ça…

  • 22 septembre 2021 à 8 h 50 min
    Permalien

    Comment un lévrier pourrait-il être heureux affublé d’une telle personne? Il est bien mieux considéré et aimé dans les refuges. Un lévrier ne fait rien sur ordre, qu’il soit galgo, whippet ou sloughy…
    Quel manque de coeur!

  • 22 septembre 2021 à 8 h 46 min
    Permalien

    Vous n’avez pas compris que ce post est celui de Odile Brochot, de l’humour au 3 eme degré, je ne pense pas que celui qui veux sauver un galgo est une infime pensée sur une demande pareille, sauf a l’avoir en photo
    Bonne journée

    • 26 septembre 2021 à 6 h 22 min
      Permalien

      Non ce n’est pas de l’humour, malheureusement des demandes comme celle-là on en a tous les jours !!

      • 26 septembre 2021 à 22 h 17 min
        Permalien

        Le point positif est qu’on peut faire le ménage dans les dossiers d’adoption assez rapidement

Commentaires fermés.