Les blablas de la présidente d’LSF…L’abandon serait un crime…

Il paraît que l’abandon serait un crime…

Et bien! Si c’en était un, les prisons françaises seraient encore plus bondées qu’elles ne le sont déjà et au même titre que les refuges !!

Voilà ce que dit la loi, cette loi qui n’est pratiquement jamais appliquée.

L’abandon est un crime réel, qui est considéré par la loi comme un « acte de cruauté » passible de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende (Art 521-1 du Code pénal).

Il faut savoir que, nous Français, sommes les champions du monde de l’abandon !!

Et chaque année, c’est pire au point que nos gouvernants ont pris le taureau par les cornes.

Dorénavant, chaque adoptant devra signer ce certificat d’engagement mais c’est juste de la poudre de perlimpinpin et cela ne changera rien.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/certificat-dengagement-et-de-connaissance/

L’abandon est de nos jours un acte banal. De toute façon, les gens ont toujours une bonne raison d’abandonner, enfin non, de replacer. C’est le terme couramment employé, bien moins culpabilisant que d’abandonner, et pourtant c’est du pareil au même.

Et puis c’est plus facile d’abandonner son chien lorsqu’il aura été adopté dans une association , puisqu’il sera replacé dans « une bonne famille » , beaucoup ne considèrent pas cet acte cruel comme un abandon. On le rend parce qu’on n’a pas le choix, à l’association de se débrouiller avec !!

De toute façon, au moindre accident de la vie, c’est toujours le chien qui trinquera, ce sera toujours le premier à débarrasser le plancher.

Très peu d’abandons sont vraiment justifiés et, croyez-moi, les gens qui aiment vraiment leur chien feront tout pour le garder même en cas de très grande difficulté. Ils chercheront des solutions et l’ultime sera la séparation si vraiment il n’y en a pas d’autres et ce sera un déchirement.

Le constat est affligeant : décès d’un des conjoints, séparation sont les causes principales d’abandon et toujours avec le prétexte de ne pas avoir le choix.

Est-ce qu’un couple qui se sépare abandonne ses enfants ?

Est-ce que l’on ne doit pas prévoir en amont le devenir de nos animaux avant de nous lancer tête baissée dans un projet d’adoption ou de les accumuler, sachant que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et que tout peut arriver ? C’est trop facile de se débarrasser de son chien comme on se débarrasse d’une bagnole ou d’un meuble, vraiment trop facile.

Et puis, il y a les abandons de complaisance et ils sont nombreux également : Quand l’amour s’étiole, quand le chiot si mignon est devenu grand et qu’il est moins marrant ou qu’il fait des bêtises.

Ou bien quand un jour, on a eu un coup de cœur compulsif pour un chien au lourd passé comme le galgo et qu’on l’abandonne quelques mois ou quelques années plus tard, comme le font les galgueros en Espagne sans même se retourner, ni se remettre en question.

Et les vacances, là c’est le pompon , dès le mois de juin ce sont des milliers de chiens qui sont abandonnés sur les routes et dans les refuges, sans parler de ceux condamnés à mourir de faim attachés à un arbre en pleine forêt. Et les campagnes de sensibilisation n’y changent rien, puisque chaque année c’est pire.

On abandonne pour un oui ou pour un non, on abandonne sans aucun remord, sans se retourner, toujours avec de bonnes raisons de le faire et certainement pour réadopter plus tard…

Je vous le dis sans détour, certaines personnes ne valent pas mieux que les galgueros espagnols.

Eux, n’ont jamais pris l’engagement d’aimer leur chien jusqu’à sa mort, ils n’ont jamais signé de contrat, ils les utilisent et ils s’en débarrassent comme vous le faites.

La seule différence c’est qu’un galguero n’a jamais rien promis à son chien.

L’être humain peut être le pire des monstres, je l’ai constaté au fil de mes 15 années d’engagement en protection animale.

Et je sais par expérience qu’on ne peut plus faire confiance en personne…

A bon entendeur salut…Tant de baisers de Juda me brûleront les joues à jamais.

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

13 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF…L’abandon serait un crime…

  • 24 janvier 2023 à 22 h 48 min
    Permalien

    Il n’y a pas pire espèce sur terre que l’espèce humaine, ca c’est sur. Jamais nous n’abandonnerons nos animaux, jamais car nous avons de l’amour pour eux. Ceux qui les abandonnent ne les ont jamais aimés.

Commentaires fermés.