Iker brûlé vif…A quand la fin du martyr des galgos en Espagne ?

Trouver les mots  mais il n’y en a pas de mots.

Face à tant d’horreur, il n’y a que de la torpeur, même les larmes ne coulent pas.

Dans l’article que j’ai écrit hier matin, je vous disais que demain ce serait pire et  bien nous y voilà et pourtant je ne savais pas que celui-là serait le prochain de la longue liste des galgos martyrs du cru 2019/2020.

Et la saison de chasse ne fait que commencer…

« Un cas terrible  vient d’arriver à la fondation »

Ce sont les premiers mots qui sont tombés sur mon portable à 18 h puis les photos insoutenables  de ce galgo brûlé vif peut-être à l’acide ? s’agit-il d’un acte volontaire…

Qu’a-t-il bien pu faire pour mériter une telle punition ? Nous ne le saurons jamais.

Je me suis posée la question toute la nuit, comment dormir, comment ne pas être choquée, même après des années mon cœur ne cesse et ne cessera jamais de saigner face à tant d’horreur.

Il s’était réfugié dans le hangar d’une entreprise quand un ouvrier l’a trouvé, il souffrait terriblement.

Des antalgiques lui ont été administrés dès son arrivée à la clinique de la Fondation et aujourd’hui sera un autre jour, les soins vont commencer, douloureux sans doute mais tout va être fait pour lui sauver la vie.

Alors quand les galgueros (chasseurs Espagnols) prétendent que le martyr des galgos ça n’existe pas, que tout ça ce sont des blablas ou que c’était avant, dans un autre temps, moi je leur dit que nous savons tous pourquoi nous nous battons, pour dénoncer les actes de tortures, de barbarie commis en toute impunité sur cette race de chiens.

Race maudite, race martyre.

Que dire de plus, rien, il n’y a rien à dire, les photos parlent d’elles-mêmes et je crois qu’il est inutile d’en rajouter.

Il s’appelle Iker et on a tous le cœur brisé face à l’insoutenable vision de ce corps brûlé, face à ce regard qui nous ramène inéluctablement à la réalité de ce que l’homme est capable de faire. 

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles d’Iker sur le site, rubrique parrainage ( cliquez sur le lien)

https://www.levriers-sans-frontieres.com/le-parrainage/

Vous pouvez le parrainer pour nous aider à financer ses soins.

68 réflexions sur “Iker brûlé vif…A quand la fin du martyr des galgos en Espagne ?

  • 26 septembre 2019 à 20 h 48 min
    Permalien

    Non pas de mots.
    Juste le cœur serré à exploser de haine envers ces tortionnaires.
    Pauvre Iker ; j’espère que ses yeux seront sauvés.
    C’est horrible. Qu’ajouter ……

  • 26 septembre 2019 à 18 h 01 min
    Permalien

    Pauvre ,pauvre petit ,cette vision est intolérable ,comment peut on sans remord donner autant de souffrance a un être si doux et tendre ,merci de tous les longs soins que vous lui donnerez ,et je lui souhaite une bonne guérison .
    Maintenant je souhaiterais que son tortionnaire soit lui aussi brûlé a l’acide,peut être comprendrait il (et encore) la douleur qu’il a engendré a ce pauvre chien !!

  • 26 septembre 2019 à 15 h 46 min
    Permalien

    Pauvre petit cœur, comme il doit souffrir.Merci à toutes les personnes qui prendront soin de lui, je lui souhaite un bon rétablissement, le chemin sera long mais il faut qu’il s’accroche.
    Quant aux galgueros, je ne peux que leur souhaiter le pire…

    • 26 septembre 2019 à 18 h 35 min
      Permalien

      Mais comment peux t’on être aussi abjecte ?
      Je n’ai pas de mots… Courage à Iker et à ceux qui vont prendre soin de lui.
      Mon prochain chien sera un galgo..

    • 26 septembre 2019 à 21 h 25 min
      Permalien

      C’est tellement horrible ,insupportable et inacceptable ! Quel calvaire pour ces pauvres chiens qui demandent rien à personne !

  • 26 septembre 2019 à 15 h 30 min
    Permalien

    … TERRIBLE… J’AI HONTE DE MA RACE…
    Je suis Maître Reiki et de part ma nature, je lève le feu. Si vous voulez, je peux aider Iker… Je suis LÀ pour lui. Dites moi. J’aurai juste besoin de sa date de Naissance approximative et de l’adresse de son lieu d’hospitalisation. Tenez moi informée, quelle que soit votre réponse et c’est cadeau bien évidement… Mais avec infiniment d’amour, soyez en sûrs.

    • 26 septembre 2019 à 17 h 17 min
      Permalien

      Ces individus doivent être appréhendés comme des nazis , n’importe quel psychiatres indépendant des cercles de nazis pourras vous expliquer comment ces individus sont dangereux pour les femmes et enfants humains, ce type de psychopathes réuni en bandes et organisations ressemble étrangement aux groupes nazis psychopathes qui font leur atrocité en ce déclarant légal exactement comme les pourritures de raciste nazis qui acheter des êtres humains comme choses : il a fallu plusieurs guerre contre ces gens pour les arrêter et c’est ce qui va arriver ? Pour abolir l’esclavage et la torture d’etre Vivants…un procès aura lieu un jour comme le procès des nazis a eu lieu , les preuves les noms et localisation des lieux de torture doivent être gardés pour les procès futur

      • 26 septembre 2019 à 20 h 27 min
        Permalien

        Ce pauvre martyr, comme tous les autres, me touchent à chaque fois au plus profond de mon coeur et de mon âme. C’est avec une grande tristesse, mais aussi rage, rancoeur, désir de vengeance que je lis à chaque fois vos blablas. Aujourd’hui, cette petite misère atteinte de grandes souffrances, demain, une autre ! Arrêtons une fois pour toutes ces calvaires ! Mobilisez-vous ! Mobilisons-nous ! Partons en croisade Odile ! Je suis certaine que nous serions des milliers à vous suivre en France, en Belgique, en Allemagne, en Hollande et même en Espagne ! J’en ai assez de devoir me résigner devant cette soi-disant fatalité. Je ne veux plus supporter ces horreurs sans rien faire. J’attends votre réponse Odile.

      • 27 septembre 2019 à 5 h 53 min
        Permalien

        Je suis Très touché quand je vois les horreurs fait sur les galgos en Espagne et dans le monde ce sont pas des hommes mais des montres heureusement que des associations les protèges Fabienne et moi même on fait tout notre ricou galgos lévrier il nous apporte beaucoup de bonheur .

    • 26 septembre 2019 à 19 h 40 min
      Permalien

      J’espère que vous aurez une réponse positive. Il ne faut rien négliger. Cela marche pour les humains puisque des coupeurs de feu travaillent dans certains hôpitaux français, alors pourquoi pas pour les Galgos ? Merci.

  • 26 septembre 2019 à 14 h 32 min
    Permalien

    Je suis écoeuré le humains sont devenus fou dangereux et irrécupérable mais ou je vie dans quel monde des ordures des saloperie des putain de bâtard j’ai une haine en regardant ces images et désolé pour mes mots qui sont faible par rapport à la souffrance de ce petit loulou

    • 26 septembre 2019 à 21 h 35 min
      Permalien

      Je les hais ces putains s de chasseurs espagnols…. Qu’ ils aillent tous bruler en.enfer .. Honte au gouvernement espagnol qui laisse faire ces atrocités et font rien pour faire des lois en faveur de ces pauvres chiens pour les protéger..!! Je boycotte l Espagne .. Merci à l association qui se bat pour les sauver de l horreur…vous êtes tous formidables !!

    • 26 septembre 2019 à 22 h 36 min
      Permalien

      Ils devraient aller en prison plusieurs années et trimer toute la journée

    • 26 septembre 2019 à 23 h 32 min
      Permalien

      Il est impossible de comprendre comment des hommes dignes de ce nom peuvent commettre de telles atrocités et provoquer des souffrances inommables sur des êtres sensibles {comme les humains}…De surcroît des Animaux qu’ils ont utilisés pour leurs plaisirs lucratifs …et ensuite les martyriser lorsqu’ils ne leur rapportent plus d’Argent ….Ces hommes sont des individus abjects !!!!!!!

  • 26 septembre 2019 à 14 h 01 min
    Permalien

    J’ai mal au vu de cette photo. Pardon c’est trop violent!
    Quelle souffrance il endure , un humain n’aurait pas la force de tenir debout. Tout mon amour pour lui, pour eux

  • 26 septembre 2019 à 13 h 33 min
    Permalien

    Je n’ai pas de mots, l’image de ce chien me hante depuis ce matin. Je vous envoie un chèque pour ses soins. Merci à tous ces gens sur place qui vont prendre soin de lui. Courage Iker. Nous sommes tellement nombreux à penser à toi.

  • 26 septembre 2019 à 13 h 30 min
    Permalien

    Que de souffrance et d’horreur pour ce pauvre galgo . Il faut une pierre à la place du coeur pour commettre une telle monstruosité …Heureusement que l’ouvrier qui l’a trouvé avait de l’humanité . Pourvu que les bons soins qui vont lui être prodigués au refuge lui permettent de vite se remettre et lui fassent comprendre que l’espèce humaine n’est pas que mauvaise. Plein de bonnes ondes pour Ilker et merci à ses soigneurs.

  • 26 septembre 2019 à 13 h 05 min
    Permalien

    Je ne supporte plus cette horreur et dire que ces monstres restent impunis…j’aimerais leur faire pareil…
    J’envoie des ondes positives a Iker, je souhaite de tout mon coeur qu’il s’en sorte et qu’il reçoive enfin de l’amour…Mon plus grand regret est de ne pas pouvoir faire plus pour tous ces malheureux…
    Claudie

  • 26 septembre 2019 à 13 h 00 min
    Permalien

    Je ne comprends pas ces gens de ce pays catholique(soi disant) qui prient la vierge Marie ,et qui commettent l irréparable. La vie est un cadeau.
    Ils ne meritent pas ce cadeau.
    Ils prient le ciel je leur souhaite l enfer.
    J ai honte pour eux.
    Merciiii infiniment à toutes personnes qui vouent leur vie à en sauver d autres.

Commentaires fermés.