Iker brûlé vif…A quand la fin du martyr des galgos en Espagne ?

Trouver les mots  mais il n’y en a pas de mots.

Face à tant d’horreur, il n’y a que de la torpeur, même les larmes ne coulent pas.

Dans l’article que j’ai écrit hier matin, je vous disais que demain ce serait pire et  bien nous y voilà et pourtant je ne savais pas que celui-là serait le prochain de la longue liste des galgos martyrs du cru 2019/2020.

Et la saison de chasse ne fait que commencer…

« Un cas terrible  vient d’arriver à la fondation »

Ce sont les premiers mots qui sont tombés sur mon portable à 18 h puis les photos insoutenables  de ce galgo brûlé vif peut-être à l’acide ? s’agit-il d’un acte volontaire…

Qu’a-t-il bien pu faire pour mériter une telle punition ? Nous ne le saurons jamais.

Je me suis posée la question toute la nuit, comment dormir, comment ne pas être choquée, même après des années mon cœur ne cesse et ne cessera jamais de saigner face à tant d’horreur.

Il s’était réfugié dans le hangar d’une entreprise quand un ouvrier l’a trouvé, il souffrait terriblement.

Des antalgiques lui ont été administrés dès son arrivée à la clinique de la Fondation et aujourd’hui sera un autre jour, les soins vont commencer, douloureux sans doute mais tout va être fait pour lui sauver la vie.

Alors quand les galgueros (chasseurs Espagnols) prétendent que le martyr des galgos ça n’existe pas, que tout ça ce sont des blablas ou que c’était avant, dans un autre temps, moi je leur dit que nous savons tous pourquoi nous nous battons, pour dénoncer les actes de tortures, de barbarie commis en toute impunité sur cette race de chiens.

Race maudite, race martyre.

Que dire de plus, rien, il n’y a rien à dire, les photos parlent d’elles-mêmes et je crois qu’il est inutile d’en rajouter.

Il s’appelle Iker et on a tous le cœur brisé face à l’insoutenable vision de ce corps brûlé, face à ce regard qui nous ramène inéluctablement à la réalité de ce que l’homme est capable de faire. 

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles d’Iker sur le site, rubrique parrainage ( cliquez sur le lien)

https://www.levriers-sans-frontieres.com/le-parrainage/

Vous pouvez le parrainer pour nous aider à financer ses soins.

68 réflexions sur “Iker brûlé vif…A quand la fin du martyr des galgos en Espagne ?

  • 1 octobre 2019 à 9 h 13 min
    Permalien

    J’ai honte de faire partie de ses origines de merde…!????????????

    • 1 octobre 2019 à 10 h 17 min
      Permalien

      Il ne faut pas, les Espagnols sont des gens formidables !! il ne faut pas tout mélanger SVP

  • 1 octobre 2019 à 8 h 57 min
    Permalien

    Courage petite âme brûlée, je ne peux retenir mes larmes lorsque je te regarde. J’espère que tu vas lutter et t’en sortir !!!
    Volontaire ou pas, ton propriétaire n’a pas eu beaucoup d’amour pour toi, il t’a laissé errer, souffrant le martyr.
    Pourtant, ces loulous sont exceptionnels dans la gente canine. Ce n’est que gentillesse, discrétion, aucune once de méchanceté. Et d’une élégance !! Lorsqu’ils vous accordent leur confiance, ce n’est que du bonheur.
    Est-ce que ce carnage s’ arrêtera un jour ? Ce manque de respect envers eux, au nom de quoi ?
    Je maudis tous ces galgueros, cette race qui n’a pas évolué depuis des millénaires. Les hommes préhistoires étaient plus respectueux à la chasse envers les animaux qu,’ils chassaient pour se nourrir.
    Les galgueros ne sont pas humains, ou alors une race d’humains dégénérés.
    Et encore….
    Ce sont des inutiles, ces galgueros sans foi ni loi, imbus de leur personnes qui au nom d’une « coutume ancestrale » perpétuent la cruauté, l’esclavage, la torture, la terreur, la mise à mort d’êtres exceptionnels qui ne demandent qu’un peu d’amour !!!
    Mais c’est encore trop pour ces galgueros, incapable du moindre sentiment !!!
    A mort, race dégénérée, vous ne valez même pas les pauvres galgos que vous martyrisés.
    Vous m’écoeurez !!!

    • 4 octobre 2019 à 0 h 43 min
      Permalien

      je veux bien parrainner un animal. N’importe lequel; ils en ont tous besoin et l’adopter après pourquoi pas ?

  • 29 septembre 2019 à 21 h 16 min
    Permalien

    Honte a vous Espagnols de faire souffrir tout les animaux galgos chevaux et taureaux vous n avez pas de coeur votre comportement est digne des des nazis prisons pour ces tortionnaires et le gouvernement bien sûr il ferme les yeux !!!! Vous n êtes pas humains j’aimerais vous faire la même chose et sans remords ????

  • 28 septembre 2019 à 13 h 13 min
    Permalien

    Il n’y a qu’une solution : euthanasier ces galgeros mais avant, il faut les asperger d’acide !!! Et leur couper un membre !!! Pauvre humanité !!!
    Courage Iker, j’espère que le meilleur est désormais derrière toi. J’ai honte de cette race humaine !!!

  • 27 septembre 2019 à 14 h 46 min
    Permalien

    Mon coeur se brise et les larmes coulent en voyant ce que la cruauté de l’homme est capable de faire. Pauvres animaux sans défense qui ne sont qu’amour et fidélité.
    Je hais ces humains sans coeur et il n’y a pas de peine assez lourde pour punir ces monstres.
    Heureusement qu’il y a des amoureux de la nature et des animaux pour les aider.

    • 27 septembre 2019 à 17 h 01 min
      Permalien

      C’ EST HORRIBLE INSOUTENABLE.
      ON NE PEUT PAS RETROUVER LE RESPONSABLE.
      QUE FONT LES TRIBUNAUX ESPAGNOLS???

    • 27 septembre 2019 à 17 h 58 min
      Permalien

      Bonjour je vais encore passer nuit blanche horrible tortionnaires ????????????????????

  • 27 septembre 2019 à 14 h 36 min
    Permalien

    Bonjour,
    Je viens de faire un don mensuel et parrainer IKER.
    Merci de me donner des nouvelles et si il s’en sort, je souhaiterai l’adopter. Nous avons toujours eu des chiens dans cette maison avec un grand jardin, tenez moi au courant.
    Merci pour tous ce que vous faites.

    • 5 octobre 2019 à 5 h 19 min
      Permalien

      Merci Madame , pour Iker

  • 27 septembre 2019 à 9 h 27 min
    Permalien

    Son massacre devrait être placardé aux portes même du roi et des clubs de chasse en Espagne, ainsi que dans les villages de gualgueros

    • 27 septembre 2019 à 15 h 32 min
      Permalien

      Et ça dit aimer son galgo… Même l’animal ne pourrait pas faire pire, l’homme est le premier prédateur sur terre mais dans avec une barbarie sans nom. Honte à ceux – là

  • 26 septembre 2019 à 21 h 53 min
    Permalien

    Comment faire de telles horreurs je milite à fond pour la cause animale je suis vegan je n en peut plus de ces atrocités que ( l être humain ) fait subir aux plus faibles c est insoutenable ça ne peut plus durer je n ai plus de mots bande de laches j espère que vous paierez et au centuple ASSASSINS

  • 26 septembre 2019 à 21 h 52 min
    Permalien

    Que fait le gouvernement espagnol face à autant de barbarie?

  • 26 septembre 2019 à 21 h 09 min
    Permalien

    Odile, j espère que vous nous donnerez des nouvelles du pauvre Iker..
    Ce qu on lui a fait est vraiment monstrueux.. J enrage de savoir que cet acte restera impuni comme tous les actes de barbarie commis par les galgueros.
    Courage aux bénévoles qui se devouent au sauvetage des chiens martyrs.
    Certaines photos sont à la limite du supportable et eux doivent faire face à la réalité des images des sévices subies par ces pauvres chiens. Ce soir j ai aussi une pensée pour eux.

    • 28 septembre 2019 à 0 h 23 min
      Permalien

      Sale bâtard comment peut tu faire sa à un animal qui dande qua être aimer si je serait dans coin je te le ferait regretter dit toi sur tu sourirait la même chose crist de sslopaert

Commentaires fermés.