Le meilleur de notre sauvetage…

2 h du mat tout le monde debout, le premier arrivé dans la grange avait pour mission d’appuyer sur le bouton de la cafetière !!

3h du mat toujours pas de camion, ça caille mais bon c’est supportable, on est tous chauds bouillants dans nos cœurs et le taux d’adrénaline nous porte, on plaisante, on rigole, on se raconte nos histoires, nos emmerdes, nos coups durs, on est une grande famille et on s’aime bien alors quand il y en a un de nous qui a des soucis et bien on est triste…

3h15 j’entends mon fidèle ami me biper, un WhatsApp, ça y est les loulous ne sont plus très loin, c’est quand même pratique toutes ces nouvelles technologies, on peut ouvrir les portes de leur nouvelle vie !! Alors on se précipite à la grille, on est euphorique puis d’un seul coup dans la nuit noire, on aperçoit les phares du camion de l’espoir alors tous en cœur on pousse un « ça y est le voilà » !!

Il entre dans la grange comme d’habitude,

on ferme les portes et on ouvre celles du camion et là c’est la cerise sur le gâteau, ils sont là hagards, c’est long pour eux ce grand voyage , ils commencent à s’énerver et c’est dans un calme olympien que nous les descendons un à un .

Tout est prêt , la machine est bien rodée, j’ai fait mon plan des boxes, chaque chien à sa place de prévue

et au fur et à mesure qu’ils descendent je les reconnais, je les connais tous de toute façon .

Allez tout le monde s’affaire, on ramasse les pipis et les popos,

on leur met un manteau bien chaud et oui ça caille, ils arrivent du sud de l’Espagne et puis on leur enfile leur collier, que du rouge cette fois sauf une, Dalta mais elle a eu la chance de sa vie, il suffit d’un rien pour qu’un destin bascule…

Allez je contrôle les passeports avant que le camion reparte chargé de vos dons !! Bye bye les chauffeurs et bon courage pour le retour, c’est qu’il en faut …

et on se met aux photocopies avec Célia , c’est un gros morceau et quand c’est terminé on est content sauf que là on est vachement en avance.

6 h du mat tout est terminé, les loulous sont tous en boule dans les paniers, on a pris soin de leur mettre une couverture, ils apprécient c’est moi qui vous le dit, les voici tous endormis comme des gros bébés, les ventres pleins.

De 6 à 8 h, c’est 2 h à tuer dans le froid sans bouger, on a beau taper des pieds, rien à faire nous sommes gelés, café, café et je commence à me gratter, ça y est une crise d’urticaire dû au froid, il y a bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé.

Photo volée , fou rire !!

8 h du mat la véto arrive et tout s’enchaîne,

ça y est nos corps se réchauffent et on ne voit plus le temps passer, on ne pense plus à rien d’autre que d’être prêts lorsque nos premiers adoptants vont arriver.

10 h du mat, ça y est c’est parti pour une journée marathon, même pas le temps de faire des photos, tout va super vite, trop vite….

Merci à tous et à la prochaine !!

21 réflexions sur “Le meilleur de notre sauvetage…

  • 11 novembre 2019 à 13 h 40 min
    Permalien

    contente de découvrir les photos ce matin…j’avais froid pour vous…et j’ai versé ma petite larme…ça doit être quelque chose l’arrivée du camion…et quelle organisation, quelle abnégation aussi de votre côté. En même temps ça a l’air trés bien rodé…je me demandais comment ça se passait pour les loulous pendant le voyage? combien d’heures? j’imagine qu’il n’y a pas d’arrêt pipi…comment se comportent-ils généralement…est-ce qu’ils dorment? Y-at-il parfois des bagarres?

  • 11 novembre 2019 à 13 h 37 min
    Permalien

    Bravo pour ce beau sauvetage. Vous avez beaucoup de mérite. Si vous étiez moins loin, je viendrai vous aider… Chapeau bas à vous tous

  • 11 novembre 2019 à 12 h 21 min
    Permalien

    C’est un marathon ! Bravo à tous. Super tous les loulous sont adoptés, heureuse vie les amours. Merci pour les loulous. Merci LSF et sa merveilleuse équipe. Merci aux refuges d’Espagne.

  • 11 novembre 2019 à 12 h 10 min
    Permalien

    Bonjour Odile encore un beau sauvetage et avec un nombre plus important de chiens . A la fois tu es heureuses par tant d’adoptions et à la fois anxieuse de savoir si ils vont respectés les consignes . Toutes ces adoptions de cœurs me font chaud au cœur . Cela redonnera de la place à d’autres loulous qui arrivent à la FBM surtout en ce moment Repose toi bien bisous.

  • 11 novembre 2019 à 11 h 56 min
    Permalien

    Que d’émotions ! Que c’est beau de les voir tous couchés dans leur panier douillet et chaud.
    Il va sans dire qu’il y a bien sûr un énorme travail derrière tout cela.
    Merci pour tous ces nouveaux arrivants qui je l’espère trouveront un autre panier tout aussi douillet dans leur nouvelle famille.
    Merci Odile et à tous les bénévoles.

  • 11 novembre 2019 à 11 h 25 min
    Permalien

    Bonjour à tous et bravo pour votre dévouement et votre grand coeur pour ces loulou et tout les autres bonne journée

  • 11 novembre 2019 à 11 h 14 min
    Permalien

    les coeurs doivent battre à fond !!!! quelle merveille ces arrivées ! moi je me vois bien dans un duvet bien douillet et dormir près, tout près de ces loulous qui attendent patiemment la chaleur, l’amour d’un foyer
    (je tricote ….çà me calme mais je n’osais pas vous envoyer les cols, couvertures ….et je pensais les envoyer direct à la fondation B.M – Puis je les adresser à Vilette ? merci, mille merci

  • 11 novembre 2019 à 11 h 11 min
    Permalien

    Diana et Doody etaient là?

    • 11 novembre 2019 à 17 h 07 min
      Permalien

      Oui mais pas dans le même camion, ils sont descendus à Bordeaux

  • 11 novembre 2019 à 9 h 56 min
    Permalien

    Je me rends compte qu effectivement c est 1 grande organisation. Et même dans le froid tout le monde est présent pour l accueil des loulous. Il existe des chauffages d appoint ou il n y a pas besoin d électricité à mettre dans le hangar… A voir.. Quel beau sauvetage !….

  • 11 novembre 2019 à 9 h 18 min
    Permalien

    Souvenirs…. en septembre faisait moins froid… mais les memes sentations !!!!

    Vous etes tres grandes. Merci pour les loulous

Commentaires fermés.