L’histoire de Lova, fille de salaud…Galga senior à adopter via LSF

C’est l’histoire pathétique d’une autre vieille machine, qui au fil des années, est devenue encombrante et qui a été mise au placard.

Elle a été trouvée errante dans les rues, maigre comme un coup de trique, affamée, les dents déchaussées et bouffées par le tartre

un vieux collier usé par le temps qui a passé,

et des escarres sur son pauvre corps fatigué…

Elle s’est laissée facilement attraper cette pauvre fille de salaud qui fût par le passé fille de galguero.

C’est la police qui l’a ramassée. Ils n’ont pas eu de difficultés pour l’amadouer, elle s’est laissée faire comme si elle avait compris que c’est ce qui pouvait lui arriver de mieux. Elle venait de s’échapper de chez ceux qui la détenaient prisonnière depuis 2014.

Pauvre fille de salaud… Triste monde !

Il n’y a pas que les galgueros qui ont une pierre à la place du cœur, certains nous larguent leurs galgos en bien meilleur état que Lova.

C’est comme ça que nous l’avons appelée, pour faire table rase de son putain de passé.

Continuez à lire son histoire parce qu’elle montre à quel point l’humain peut être pourri, et peu importe sa nationalité, des salauds il y en a partout.

C’était il y a une semaine, mon téléphone a sonné et au bout du fil un policier très affecté par cette pauvre misère qu’il venait de ramasser.

Cela ne s’est pas passé dans le Sud de l’Espagne, contrairement à ce que vous pourriez penser, non ça s’est passé dans le sud de la France.

Et c’est moi qu’on a appelé parce qu’elle était encore identifiée au nom de Lévriers sans Frontières, une petite chance pour cette fille de salaud qui, toute sa vie n’aura connu que la misère.

Pendant quelques années elle a certainement été Reine, peut-être choyée et un peu aimée, c’est en 2014 qu’elle avait été adoptée.

Et le temps a passé, nous n’avons plus eu de nouvelles d’elle, elle s’était volatilisée mais toujours là dans le classeur des disparus qu’on recherche.

Au fil des années elle est devenue une vieille machine qu’on ne regarde plus et dont on ne prend plus soin. Alors elle a fini par se retrouver dehors, des aveux du salaud, que je n’ose même pas appeler son adoptant, enfin pas dehors m’a-t-il rétorqué, elle avait une cabane.

On appelle ça de la maltraitance par négligence et ce n’est pas sanctionné par la loi, chacun a le droit de ne pas ou de ne plus entretenir son vieux chien, comme on a le droit de ne plus entretenir sa vieille bagnole.

Lova a été emmenée dans un refuge par le policier en attendant qu’on vienne la chercher. Eux aussi ont attesté de son état de délabrement ; pauvre fille de salaud, elle aura passé quatre ans en Espagne aux mains de son galguero et six aux mains de salauds en France.

Bien évidement nous l’avons emmenée chez un vétérinaire qui a attesté de son état pitoyable et bien évidemment nous allons nous occuper d’elle, nous allons la retaper, pauvre petite misère mais nous ne pourrons jamais rattraper le temps perdu.

Elle est si bonne, bonne comme ne pouvez même pas l’imaginer. Il faut la voir chez sa nounou d’accueil se lover dans son gros dodo douillet, s’y rouler comme pour lui faire comprendre que c’est doux d’être au chaud et d’être dorlotée.

Elle est comme une enfant qui découvre tout, une enfant à qui on a tout volé.

Pauvre fille de salaud, elle qui a tant manqué, elle que nous avons manqué.

Nous cherchons pour elle des adoptants qui vont l’aimer comme ne l’a jamais été et qui lui offriront les plus belles années de sa pauvre vie.

Fille de Salauds qui s’appelait Ramira, salauds qui je l’espère liront cet article et regarderont leur galga droit dans les yeux.

Elle est née le 10/02/2010, mesure 62 cm et est en accueil dans le 01.
Elle est ok chats et s’entend très bien avec les autres chiens.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/chiens-en-accueil-en-france/

Si vous avez un coup d’amour pour elle, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.https://www.levriers-sans-frontieres.com/

45 réflexions sur “L’histoire de Lova, fille de salaud…Galga senior à adopter via LSF

  • 19 mars 2021 à 18 h 21 min
    Permalien

    Pauvre petite mère ! Comment peut-on être sans coeur à ce point ? En tout cas, mon coeur à moi saigne en lisant cette malheureuse histoire… Quand on adopte, on s’engage vis à vis de l’animal, et on ne le laisse pas tomber … sinon on ne prend pas d’animal. J’espère que cette fifille va trouver une famille aimante et qui s’occupera bien d’elle jusqu’au bout. Tous les humains ne sont pas ignobles…

  • 19 mars 2021 à 17 h 15 min
    Permalien

    Ecoeurant et sans commentaire !!!

  • 19 mars 2021 à 16 h 49 min
    Permalien

    Minerva, Lova ……ttes les 2 dans un terrible état à cause d’humains complètement débiles, cruels
    Heureusement tout çà est derrière elles, elles se retapent et profitent des bons soins prodigués par des « nounous » avec un coeur immense.

  • 19 mars 2021 à 16 h 19 min
    Permalien

    je croyais « bêtement » qu’il était obligatoire de garder le fil avec son association en faisant parvenir au moins une fois par an des nouvelles et photos de nos adoptés… c’est démentiel de soit disant sauver une pauvre misère et de lui faire revivre une vie de merde de ce côté-ci
    j’ose espérer qu’ils ne s’en sortiront pas indemnes et souhaite le meilleur a cette pauvre petite mère

  • 19 mars 2021 à 15 h 27 min
    Permalien

    Mais quelle amour, touchante, poignante. Je suis bouleversée en te regardant dans les yeux. Dommage que la maison soit bien pleine car là, gros coup de coeur. Ca va aller poupée.

  • 19 mars 2021 à 15 h 24 min
    Permalien

    Écoeurée par l être humain a tel point que je ne n arrive même plus a les supporter car derrière leurs sourires ou.leurs belles paroles il y a des menteurs des narcissiques et des tarés. ces ordures qui font souffrir les animaux ils méritent la même chose en bien pire ….. Je leur souhaite une vie de merde et qu ils aillent pourrir en enfer !!!!!

  • 19 mars 2021 à 14 h 24 min
    Permalien

    J’ai les larmes aux yeux en lisant ce post aujourd’hui. Au début, on croit qu’il s’agit d’une galga, comme tant d’autres, trouvée errante en Espagne et au fil de la lecture on comprend…

    Adopter un animal pour l’ignorer, l’oublier au fil du temps. La voir comme un objet encombrant. Quelle misère. Le monde est fou. Elle est heureuse désormais, cette petite Lova, oui un jolie nom pour une petite misère qui en a tant manqué de cet Amour auquel elle avait pourtant droit.
    Espérons que de vrais humains lui ouvriront leur coeur et leur maison.

  • 19 mars 2021 à 14 h 20 min
    Permalien

    Des salauds il y en a partout dans le monde ceux qui exploitent les animaux mais aussi les humains. Moi aussi j’habite un joli village ou il fait bon vivre mais si on veut bien ouvrir les yeux il y a énormément de maltraitance animale mes voisins ont tous des chiens mais ils sont dehors hiver été sous la pluie le vent la neige sans vraiment d’abris pour se protéger alors un panier ou une vieille couverture ne rêvons pas. Ils ne sont jamais sortis pour une balade il fût une époque de leur vie ou un chien c’était bien pour finir la famille et puis le chien devient invisible car les priorités sont ailleurs enfants boulot et les sacrées saintes vacances et puis dans mon village il y a beaucoup de chasseurs alors il se justifie en disant que leurs chiens vont courir dans la nature oui mais que pourlapériode de chasse le reste du temps ils sont dans des enclos des jardins qui ressemblent à s’y méprendre à des dépotoirs. Cela me révolte mais que dire que faire? J’ai toujours eu des chiens depuis que je connais Lsf je me suis promis de ne plus jamais acheter un animal je me fiche du sexe de la couleur de la taille de l’âge et du Ok CHATS il y a toujours des solutions. Lorsque le temps sera venu j’adopterai à nouveau il faut que je me raisonne mais devenir famille d’accueil j’y pense depuis longtemps. Lova trouvera je l’espère une bonne famille avec les séniors il n’ y a que peu de problèmes ils sont pour la plupart calmes dociles souvent résignés une bonne gamelle un dodo moelleux un extérieur et une petite balade journalière les rendent heureux. Adoptez les vieux et n’oubliez pas les mâles qui sont encore plus câlins que les femelles quant aux états d’âme de certains voyez le futur transport du 27 mars combien de mâles réservé 2 ou 3 pour une vingtaine de femelles….

    • 19 mars 2021 à 16 h 39 min
      Permalien

      Quand on est témoin de maltraitance avérée , heureusement qu’il y a une solution !!! Soit vous prenez contact avec une asso reconnue SPA 30 M d’amis, Fondation BB, Fondation Assistance aux Animaux etc
      Toutes ces assos ont des délégués un peu partout en France, qui suite à votre courrier détaillé sur ce que vous avez réellement remarqué viendront vérifier sur place et suivant leur constat , les autorités compétentes seront contactées. Après, tout dépendra de la réaction de cette famille mais les chiens peuvent leur être confisqués en l’attente d’un procès.
      Quand on est témoin de ces actes infames on ne doit pas fermer les yeux. Merci pour eux

  • 19 mars 2021 à 14 h 01 min
    Permalien

    le silence est le plus grand des mépris

  • 19 mars 2021 à 13 h 32 min
    Permalien

    Bonjour à tous,
    J’avais bien compris que cela se passait en France puisque il y avait un ASVP et le collier aussi, il me semble que ce serait plutôt une corde en Espagne ou rien et son regard…… En Espagne, je pense qu’ils n’osent pas regarder dans les yeux et là on voit qu’elle a appartenu à quelqu’un en cercle plus intime. Bref, son regard seul en dit long, petite mère. Il y a matière, j’espère, à les traîner en justice. En attendant, double peine, hélas, pour cette petite bichette. La misère animale est partout sur cette planète. Gros bisous et câlins, petite mère.

Commentaires fermés.