Mora, juste une vulgaire putain qui vous raconte l’indicible…Galga senior à adopter via LSF / Transport du 4 septembre

On continue dans la série des noiraudes, c’est au tour de Mora de se présenter à vous aujourd’hui, c’est elle qui va vous raconter l’indicible…

Toute ma vie, j’ai enchaîné portées sur portées et après 10 années de dur labeur, c’est dans une perrera (fourrière) qu’il m’a jetée comme une moins que rien pour que j’y sois sacrifiée.

Enfin j’allais être délivrée de mes chaînes, enfin j’allais passer le mur de l’arc-en-ciel pour rejoindre celles et ceux qui, comme moi, ont vécu cet enfer, l’indicible.

Le noir, le sang, la faim, la merde, les cris : les siens quand il piquait une colère ou quand il était saoul, les miens quand il s’en prenait à moi et ceux de mes congénères quand il les emmenait et qu’on ne les revoyait jamais…

Il n’y a rien de plus beau pour un galgo que la mort, elle est tellement plus douce que la vie. Elle vous arrache à tant de souffrances, elle vous prend un jour pour vous emmener là-haut, tout là-haut, où tout est doux, où tout est blanc, où la lumière jaillit, où la paix enfin vous envahit.

LUI mon galguero, mon bourreau, celui qui m’a asservie, celui qui ne m’a toujours regardée que comme une vulgaire putain.

LUI qui ne m’a jamais tendu un quignon de pain quand j’avais faim.

MOI Mora, sa prostituée, son esclave, si je suis vivante aujourd’hui c’est grâce aux bénévoles du refuge d’Abyda qui sont venus me chercher.

Avec eux, j’ai découvert que tous les humains n’étaient pas tous des monstres, j’ai découvert la douceur d’une main qui caresse et le bonheur de m’endormir sereine avec le ventre plein. Même si ce n’est pas le grand luxe au refuge, j’y suis bien.

Ils m’ont expliqué qu’une nouvelle vie m’attendait en France, que des gens m’aimeraient , qu’ils m’offriraient un toit et un bon panier douillet.

MOI Mora, j’ai du mal à y croire mais je ne perds pas espoir, même si mon corps est déformé, même si je ne suis pas la plus belle, même si je suis déjà vieille, il paraît que moi aussi j’ai le droit d’espérer.

MOI Mora, je suis bonne, gentille, douce, réservée et discrète. J’ai appris à me faire oublier tout au long de ces années pour m’épargner ses coups et ses cris.

MOI Mora, je serai là tout près de vous, reconnaissante de m’avoir offert quelques années de bonheur. Je m’entends avec tous les autres chiens et je suis compatible avec les chats

Alors si vous désirez me donner tout ce que je n’ai jamais eu, n’hésitez pas à remplir le fabuleux formulaire et n’oubliez mes compagnes de galère qu’Odile a présenté avant moi.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Je m’appelle Mora, je suis née le 01/02/2012 et j’espère que je fêterai mes 10 ans près de vous.

Je mesure 59 cm et je suis OK chats. Si je suis adoptée je pourrais remonter en France le 4 septembre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-4-septembre-fbm-petits-refuges/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

5 réflexions sur “Mora, juste une vulgaire putain qui vous raconte l’indicible…Galga senior à adopter via LSF / Transport du 4 septembre

  • 6 août 2021 à 10 h 35 min
    Permalien

    J’aimerais répondre à cette dame qui n’a qu’une petite cour et à tout ceux qui hésitent à adopter parce qu’ils n’ont pas de jardin .
    J’ai hésité moi aussi à adopter rubia ma superbe chienne ,l’amour de ma vie😊
    Car je travaillais à temps partiel j’ai 65ans je souffre d’arthrose et j’habite en appartement ! Je peux vous assurer que ce n’est pas un problème car de toute façon avoir un jardin n’est pas suffisant ces chiens ont besoin de courir Je fait au minimum une heure de sortie par jour .Ça lui fait autant de bien qu’à moi !
    Ils n’ont pas besoin d’un palace pour vivre juste un endroit douillet des bonnes croquettes un nonos de temps en temps
    Et surtout de la patience ,de l’amour ,de la compréhension , quand la confiance réciproque s’installe c’est que du bonheur ❤️

  • 31 juillet 2021 à 13 h 49 min
    Permalien

    Ahhhh mora, tu es tout ce que j’aime 😍😍, vieille, moche, mal foutu, un top quoi ! Enfin pour moi… J’aime aussi ce qui est beau, mais les vieux mal foutu, c’est pour MOUAH. Déformation professionnelle, je crois.. 🤔 Bref… Si je pouvais, mais j’ai une minus cour avec des murs pas très hauts.. 😩 2 moldus, et je bosse ( oui, ça existe encore 😁) et je suis plus une première main non plus 😂.. Et en plus t’es black! Mais tu n’es déjà plus chez cette grosse salo__ de propriétaire que tu as servi des années.Tu sais ce gros batard à qui, je dois pas être la seule à le penser, je defoncerai bien sa gueule de lâche. Bref restons courtois…. Tu es très belle, p’tite vieille, et je sais que quelque part, il y a des personnes qui ont les mêmes goûts que moi 😊 ma belle mora. 🏵️🌺🌼

  • 30 juillet 2021 à 13 h 41 min
    Permalien

    Le  » mac » ( galguero) qui fait bosser sa  » putain » jusqu’à ce que mort s’en suive…..Respect à tous les bénévoles qui avec passion et amour donnent la possibilité à ces pauvres esclaves, de connaître, enfin, une vie d’amour, de bons soins et de …. bonnes gamelles ! Merci à vous ! Bonne chance jolie MORA.

  • 30 juillet 2021 à 8 h 58 min
    Permalien

    Malheureuse petite princesse, compensés soeurs noiraudes présentées les jours précédents, elle me brise le coeur… 😭

  • 30 juillet 2021 à 8 h 23 min
    Permalien

    si Mora venait à remonter en FA en France, je viendrais la voir accompagnée de ma whippet

Commentaires fermés.