Transport du 15 Janvier / Lisa sacrifiée comme tant d’autres sur l’autel de la connerie humaine..Galga à adopter via LSF comme tant d’autres…


Lorsque vous remplissez un formulaire de demande d’adoption sur un coup de tête, pour un galgo ou un podenco, renseignez-vous au moins sur les spécificités de la race, c’est un minimum et c’est très facile de nos jours avec les réseaux sociaux.

Leur caractère, leurs besoins essentiels, leur passé etc…

Nos chiens ne sont pas des peluches mais des êtres vivants et vous ne pourrez jamais lutter contre leur instinct naturel, nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours.

Personne ne peut ignorer que ce sont des chiens utilisés pour la chasse en Espagne et qu’ils sont conditionnés dès leur plus jeune âge à courir après les lapins. Ils les attrapent à la course pour les tuer, ils leur cassent la nuque et les rapportent à leur maître comme un trophée.

Voilà ce que sont les Galgos,

NON ce ne sont pas des peluches.

Alors quand vous avez des lapins chez vous qui vivent en toute liberté, vous pouvez aisément comprendre qu’une cohabitation sera impossible et jamais envisageable. Vous ne serez pas plus fort que l’instinct d’un galgo.

Lorsque tel est le cas et que vous ne précisez pas sur le formulaire, ni lors de l’entretien téléphonique que vous possédez des lapins en liberté dans votre maison, que la déléguée en charge de votre dossier fait 2 heures de route pour venir vous visiter et qu’elle constate stupéfaite la présence de ces petites bêtes à poils, bien évidemment, elle vous met en garde et c’est tout à fait normal.

Et vous, vous tombez des nues, vous ne saviez pas, on aurait dû vous le dire ou le préciser sur notre site, mais voyons ça coule de source non ?

Lisa, c’est encore une sacrifiée sur l’autel de la connerie humaine et prête à voyager le 15 janvier parce qu’en option depuis début décembre.

https://blog.levriers-sans-frontieres.com/2021/11/30/transport-du-15-janvier-lisa-une-galga-qui-a-tout-pour-plaire-a-adopter-via-lsf/

Il faut savoir que nos transports se préparent bien en amont et qu’il ne s’agit pas juste de monter des chiens dans un camion.

Dès que nous avons une demande pour un chien en particulier, nous les faisons stériliser

et nous réservons une place dans le camion pour celui sur lequel vous avez « flashé » et pire encore, nous ne le proposons plus à l’adoption puisqu’il vous est réservé.

Lisa en option depuis début décembre est donc à nouveau disponible et risque fort de rester au refuge. Quelle déception pour tous les soignants qui s’occupent des chiens sur place, qui les aiment et qui sont heureux de savoir qu’ils vont enfin quitter le refuge pour une meilleure vie.

Pour le pauvre galgo que vous condamnez c’est pire encore parce que sa vie est en jeu. Le refuge de la FBM est bondé en ce moment, il fait très froid, il pleut sans arrêt, les chiens sont très nerveux, et d’effroyables bagarres éclatent chaque jour, des chiens meurent sous les crocs de leurs congénères. Elle est là la vérité cruelle et implacable.

Mais pour vous, qui êtes assis bien au chaud devant votre ordi, rien ne changera, vous n’avez que faire de ce chien que vous avez condamné à rester là-bas parce qu’à 15 jours du transport, je serai fort étonnée que la petite Lisa soit adoptée.

L’humain est égoïste, le monde devient fou, nous recevons de plus en plus de demandes d’adoption complètement loufoques. Alors si vous décidez de remplir un formulaire, faites-le après avoir mûrement réfléchi sinon passez votre chemin, nous n’avons pas de temps à perdre.

C’est de pire en pire, une vraie folie de nos jours, en un clic on commande un galgo comme on commande une machine à laver le linge.

Notre transport du 15 janvier avance à grand pas, nous avons encore beaucoup de chiens proposés à l’adoption et quelques places libres dans le camion.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-15-janvier-fbm-petits-refuges/

Il y a beaucoup d’urgence, Maïté notre bénévole sur place prie chaque jour pour que les chiens sortent au plus vite, chaque jour elle m’envoie des messages de désespoir pour tel ou tel chien en danger.

Hier, elle a assisté à une horrible bagarre, Virtudes cette vieille galga ( photo ci-dessus) s’est fait arracher la queue lors d’une bagarre, la pauvre Maité l’a ramassée dans le couloir, la chienne hurlait de douleur et le pire aurait pu arriver si elle n’avait pas été présente à ce moment-là . Nous allons essayer de rapatrier Virtudes en urgence dans notre transport du 15 janvier, elle sera bientôt présentée sur notre site.

Vous imaginez l’effroi et l’état de torpeur des bénévoles qui assistent à ça, moi je le sais pour l’avoir vécu plusieurs fois et croyez-moi on n’oublie jamais …. 

Une autre est morte avant-hier et Piki notre vieille mamie s’est fait mordre et je vous passe les détails de toutes les horreurs vécues quotidiennement.

C’est la triste réalité de ce que vivent les bénévoles sur place, certains postulants à l’adoption qui se moquent bien de notre travail devraient aller faire un stage sur place et mettre les mains dans la merde et dans le sang.

Chaque jour, nous protecteurs actifs, sommes un peu plus écœurés par le comportement des humains, que ce soit en France ou en Espagne.

On nous rend les chiens comme des tas de merde, sans aucune compassion ,ni culpabilité, l’abandon est devenu un acte normal et banal.

Silo adopté le 27 novembre et rendu 3 semaines plus tard…C’est la déléguée du 50 qui l’a récupéré, ben voyons c’est tellement facile…

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/chiens-en-accueil-en-france/

Un exemple tout frais, cette pauvre galga de 11 ans nommée Evita vient d’être abandonnée par ses propriétaires au refuge de la FBM , elle avait été adoptée en 2016. La pauvre se retrouve dans le froid alors qu’elle vivait dans une maison, quel crève coeur…

Elle sera bientôt sur notre site, pareil pour elle, il y a urgence, il faudrait qu’elle remonte le 15 janvier en France

Si vous désirez adopter un galgo ou un podenco, merci de remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

17 réflexions sur “Transport du 15 Janvier / Lisa sacrifiée comme tant d’autres sur l’autel de la connerie humaine..Galga à adopter via LSF comme tant d’autres…

  • 31 décembre 2021 à 9 h 08 min
    Permalien

    navrant!!!!!!

  • 31 décembre 2021 à 0 h 08 min
    Permalien

    Bonsoir Mme Brochot je suis Mme de Teba Patricia tout ce que je lis encore c est hallucinant….chaque jour je pense à ma fifille noir qui nous à quitter le 27 septembre elle était tellement extraordinaire…comme tout ces chiens. Mme Brochot sachez que l univers se charge de La cruauté humaine envers nos animaux bien aimé !J ai hâte de reprendre un galgo ou galga mais il faut encore que je la pleure…J étais en totale fusion avec « fifille  » elle me manque tellement…je vous dit à bientôt et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et pleins de Lumières pour votre mission (LSF)et aussi à toutes votre équipe de l association 🎄à bientôt Mme de Teba Patricia.

  • 30 décembre 2021 à 23 h 56 min
    Permalien

    les gens sont fous et stupides, des chiens de chasse ne cohabiteront jamais avec leur « proie » c’est évident ! vouloir adopter un galgo sans savoir que c’est un chien de chasse , faut pas trop s’intéresser à ce qu’il est, a son mode de vie, a son tempérement etc…..quelle connerie

  • 30 décembre 2021 à 22 h 16 min
    Permalien

    Quel dommage que nous ne puissions pas faire d’adoption sur votre associassions depuis la Suisse…! Demande de réflexion à ce sujet svp! Câlins à tous et toutes et plein d’espoir pour 2022!

Commentaires fermés.