« S’il vous plaît, ne nous séparez pas… »Egipto, l’histoire d’un galgo martyr…

Un mail déchirant que nous avons reçu, un cri du cœur, un cri d’amour. Il venait de la famille d’accueil espagnole d’Egipto.

Egipto, nos fidèles du site le connaissent bien, puisque cela fait près de neuf mois qu’il est en parrainage sur notre site.

Un pauvre galgo trouvé en septembre 2019 dans un état épouvantable, avec trois pattes cassées, une fracture du bassin et une luxation des deux hanches. Nous ne savions même pas s’il allait survivre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/egipto/

Un vrai parcours du combattant pour lui. Il a enchaîné durant neuf mois opération après opération, on ne les compte même plus. Que de souffrances pour ce pauvre chien ! Et pourtant, malgré tous ces traumatismes, Egipto est toujours allé de l’avant. Les soigneurs de la FBM disaient de lui que c’était un chien « magique ». Toujours content qu’on s’occupe de lui, toujours à leur faire la fête malgré ses souffrances. Egipto avait été choisi à Noël pour incarner un Roi mage, et son habit de lumière et d’espoir lui allait comme un gant.

Nous attendions de pouvoir le remonter, mais chaque fois son départ était reporté, car son état ne lui permettait pas de voyager. Il devait remonter en mai puis le 6 juin, mais on a dû le réopérer de son genou, toujours gonflé malgré un mois d’antibiotiques.

En début d’année, un proche de la FBM touché par son état avait proposé de le prendre en accueil. Nous étions tous très heureux pour lui. Il allait enfin sortir de l’infirmerie et intégrer un milieu familial. Enfin, entre deux interventions…

Puis une demande d’adoption est tombée pour lui en France. Janine, une dame qui nous suivait depuis longtemps déjà et qui avait décidé de se lancer enfin dans sa première adoption. Elle voulait un pauvre loulou, un de ceux que personne ne veut. Et tout naturellement son choix s’est tourné vers notre pauvre cassé. Dossier monté et accepté. Nous attendions donc juste qu’il puisse remonter.

Et le mail est arrivé. Un dimanche après-midi :

« Egypto est chez nous depuis cinq mois maintenant, depuis le premier moment, tout s’est bien passé, puisque lui et moi nous aimons depuis son arrivée à la Fondation, dès la première minute, c’était un coup de cœur.

Quand il est arrivé, il semblait qu’il avait été ici toute sa vie, dès le premier jour heureux et content, voulant marcher, jouer, il avait repris le canapé et tous les jouets pour chats, mais surtout mon cœur.

Je suis sans sommeil depuis des semaines parce que je ne peux pas penser que nous devons nous séparer…

Egypto et moi ne faisons qu’un. J’ai adapté ma vie à ses besoins, nous avons adapté une chambre pour lui, nous faisons sa rééducation. Egypto est HEUREUX ! Et ça donne vie à moi et à ma famille…

Il est maintenant plus déprimé, car il me voit pleurer jour et nuit, j’ai souffert de plusieurs crises d’angoisse rien qu’en pensant au jour où ils m’ont dit qu’il devait partir.

Ce n’est pas bon non plus pour nous de nous séparer, en fait lors de la dernière opération ils m’ont dit d’aller le chercher plus tôt car il était très nerveux, il m’a vue et il s’est complètement calmé.

Ce qui était un rêve semble maintenant être un cauchemar.

Pour tout ce qu’il a souffert, il est si heureux avec nous que je vous prie du fond du cœur de reconsidérer son départ.

Je serais prête à faire tout ce qu’il faut pour pouvoir l’adopter et enfin respirer facilement et en profiter pleinement sans craindre qu’un jour il ne disparaisse de ma vie.

J’espère que je ne vous dérange pas, mais je suis désespérée. »

Que pouvions-nous faire ? L’arracher à sa famille ? Lui faire subir un nouveau traumatisme, lui qui a déjà tant souffert ?

Nous avons donc envoyé le mail à son adoptante, qui sans hésiter une seconde a accepté de le laisser en Espagne, de le laisser là où il était heureux, là où il s’était reconstruit.

Elle a choisi un autre loulou. Delto, un pauvre mâle taulard, au refuge depuis vingt mois. Positif à la leishmaniose. Une autre très belle adoption, et nous l’en remercions.

Nous remercions aussi tous les parrains et marraines qui nous ont aidés à financer les soins d’Egipto et qui ont régulièrement pris de ses nouvelles.

Egipto restera donc en Espagne.Belle et longue route, mon ange.

Val déléguée LSF des Côtes-d’Armor (22)

31 réflexions sur “« S’il vous plaît, ne nous séparez pas… »Egipto, l’histoire d’un galgo martyr…

  • 17 juin 2020 à 21 h 17 min
    Permalien

    Bonheur, harmonie, amour que c’est
    beau. C’est émouvant. Longue vie d’amour à Egypto et beaucoup de
    bonheur

  • 17 juin 2020 à 19 h 08 min
    Permalien

    Bonjour à tous.
    Comment aurais-je pu faire autrement que de laisser Egipto à cette super famille ? Vous n’avez pas vu la vidéo où il se lève pour faire la fête au retour de sa maîtresse, il venait juste d’être réopérė du genou et devait bcp souffrir. Mais quel bonheur de le voir debout sur ses 4 pattes, je craignais l’amputation. Il mérite vraiment que l’on prenne soin de lui comme j’aurais pu le faire.
    Et, comme dit ma nièce, finalement j’en sauve deux au lieu d’un !
    Vivement le 27 juin pour que j’apprenne à Delto ce qu’est une vraie vie de famille…
    Merci pour tous vos soutiens. Merci aussi à Odile et Valérie.
    Bien à vous. Janine.

  • 17 juin 2020 à 18 h 37 min
    Permalien

    Pareil ! Je ne peux rien ajouter que de dire : il est déjà chez lui et c’est merveilleux !

    • 17 juin 2020 à 20 h 00 min
      Permalien

      Belle histoire d’amour,ils sont heureux malgré les souffrances.bonne route à vous.

    • 17 juin 2020 à 21 h 38 min
      Permalien

      Belle destinee maintenant pour Egypto qui est adulé, choyé, et bien soigné après toutes les horreurs qui il a vécu auprès de ces ordures de galgueros ☠☠☠(chasseurs de lievres) à qui ont peu souhaiter le pire…..à venir.????
      Peut on parler encore d etres humains avec leurs pratiques barbares.Ces personnes me font vomir.
      Et maintenant c est le paradis pour Egypto ????et sa maitresse pleine d amour????????????

  • 17 juin 2020 à 18 h 25 min
    Permalien

    Belle vie avec ta famille , Egypto !
    Magique , tellement courageux après tout ce que tu as vécu .
    Tu es une leçon de vie dans la souffrance . Beaucoup d’humains qui se plaignent physiquement , pour peu de choses ,devraient penser à vous qui subissez tant d’horreurs .
    Ca ne m’étonne pas que ta famille d’accueil veuille continuer le chemin d’amour que vous avez emprunté ensemble , dans ton combat !
    Ca ne m’étonne pas , non plus , que Janine qui t’avait ouvert son coeur et voulait te rendre heureux , ait accepté que tu poursuives ton bonheur, là- bas .Janine est une personne généreuse , ses ondes positives depuis qu’elle t’a connu t’auront aidé .Elle t’a offert cela .
    Delto va être heureux , avec elle , c’est une évidence !
    Dans ce monde terrifiant , souvent , par sa violence IL Y A DE BELLES PERSONNES et ça réchauffe le coeur !

  • 17 juin 2020 à 17 h 47 min
    Permalien

    Que de bonheur que de lire que Egipto a enfin trouvé une maman à vie, j’ai eu le même lévrier dans les années 90, une boule d’amour qui est depuis un ange au paradis ???? j’y pense encore très souvent ????, je souhaite à Egipto et sa maman le même bonheur que j’ai eu avec mon Twingo ❤ ???? ???? ????

  • 17 juin 2020 à 15 h 55 min
    Permalien

    Très belle histoire pour Egypto après toutes ses souffrances……..belle route maintenant pour lui et ses adoptants, la séparation aurait été trop cruelle. Merci LSF d’ avoir permis à cette famille de garder ce beau loulou :-))))))<3

  • 17 juin 2020 à 15 h 48 min
    Permalien

    Quelle belle histoire. Longue vie à toi Egipto ❤

  • 17 juin 2020 à 15 h 01 min
    Permalien

    Ça me fait chaud au cœur! mon petit Egipto, tu as trouvé ta famille, je le savais, quelqu’un te prendrait sous son aile ! J’ai souvent prié pour toi et tes compagnons de galère. Pleins, pleins de câlins sur ton museau et belle vie à toi ! Un grand, grand merci à son adoptante. Ta marraine

  • 17 juin 2020 à 12 h 02 min
    Permalien

    Bravo pour ce geste d’amour ! Nos loulous méritent beaucoup car ils sont tellement sensibles !! Quelle que soit leur race !… ????

  • 17 juin 2020 à 11 h 46 min
    Permalien

    Bonjour
    Je suis également une des nombreuses marraines d’Egipto, je suis très contente de savoir qu’il a trouvé un lieu où se reconstruire, puisque son adoption était sans cesse retardée par les soins nécessaires à son rétablissement. Contente aussi de savoir que maintenant il va bien.
    Un grand merci, ainsi qu’un grand coup de chapeau à la personne qui lui a ouvert sa porte et son cœur et a contribué à sa convalescence…Un tel investissement ne pouvait qu’amener à l’attachement réciproque qui s’est ensuivi.
    Un grand merci à Janine, tout d’abord d’avoir choisi un cassé, quand tant de personnes veulent le chien parfait, puis d’avoir eu l’altruisme nécessaire pour renoncer à l’adopter pour ne pas le perturber alors qu’il a trouvé sa place.
    Nul doute que Delto sera très heureux avec elle.
    Longue vie à Egipto et à toutes les fées (et les lutins aussi, je ne veux pas paraître sexiste ) qui se sont penché(e)s sur son lit d’infirmerie.

    • 17 juin 2020 à 15 h 15 min
      Permalien

      Encore de belles histoires qui me serrent la gorge d’émotion

Commentaires fermés.