Bizcocho vous raconte son long périple de l’Espagne vers la France…

Coucou les amis du blog de Lévriers sans Frontières,

C’est moi le p’tit Bizcocho,

Je vous écris de chez Virginie, déléguée de l’Ain. Elle m’a appris à taper sur l’ordi, du coup c’est moi qui vais vous raconter notre long périple de l’Espagne vers la France .

Nous les chiens comme vous le savez, nous ne pensons pas comme les humains, certains de vous l’oublient trop souvent d’ailleurs… Enfin bref… Là n’est pas le sujet.

Je suis un Galgo ou Lévrier Espagnol et dans mon pays, on ne vaut rien, on nous utilise pour la chasse et pour les courses et ensuite on nous jette comme de vieux déchets.

Du coup, il y a des associations partout dans le monde qui militent pour dénoncer notre cause, dont Lévriers sans Frontières qui fait un travail extraordinaire avec une équipe extraordinaire.

Et surtout il ne faut pas oublier ceux qui nous sauvent d’une mort certaine, les refuges Espagnols, petits et grands, qui chaque jour sont confrontés aux pires horreurs.  

Moi, je viens du refuge de la Fondation Benjamin Mehnert, l’un des plus grands centres de récupération de galgos et de podencos Espagnols.

Oui n’oublions pas le Podencos, au même titre que nous, ils sont massacrés, affamés, battus, martyrisés, tués dès lors qu’ils ne sont plus performants à la chasse.

Ça faisait un bout de temps que j’étais au refuge, mais bon je ne vais pas me plaindre car pour certains c’est pire. Comme Paco, 7 ans de refuge et regardez-le se pavaner sur un canapé comme s’il avait fait ça toute sa vie !!

Et Adri, après 6 ans de taule, le voici propulsé  dans un autre monde ; alors lui, il était obnubilé par la télé, c’est qu’on a tout à découvrir quand on arrive dans vos maisons, ce n’est pas rien !!

C’est donc jeudi que tout à basculé pour nous, il y avait une sacrée effervescence. Oh là là ! Bon, je vous explique comment ça se passe. Quand il y a un transport, le camion part de la FBM le vendredi matin mais la veille les bénévoles des petits refuges y emmènent leurs chiens qui voyagent et comme ça, on part tous ensemble !!

Et allez hop en voiture Simone !! Non non non, ce n’est pas comme ça que ça se passe, ce serait trop simple !! C’est une organisation lourde qui nécessite des autorisations.

Le jeudi, on passe tous à la douche pour une inspection et une décontamination en règle !! on était 66 cette fois-ci à voyager, vous imaginer le boulot !! Il parait que certains chiens avaient encore des tiques, mon Dieu quelle horreur !!!

Et oui ça peut arriver, il ne faut pas oublier d’où on vient !!

D’un REFUGE messieurs dames, pas d’un hôtel de luxe !!!!!!!!!!!!

Mais bon Odile va tout de même faire une réclamation au service après-vente.

Donc vendredi matin, on nous a tous montés dans un grand camion, il y avait du monde, je ne vous dis pas et deux vétérinaires présents pour nous contrôler et nous examiner avant de monter dans le camion. Et quand on arrive en France REBELOTE, il y en a un autre qui nous attend pour faire la même chose.

20 heures de route pour arriver jusqu’à vous en pleine nuit !!

Cette fois-ci il y avait deux camions qui sont arrivés ensemble au siège de Lévriers sans Frontières, c’était très émouvant.

Une organisation au top et une équipe au top !! Merci aux filles qui gèrent les arrêts !!

Merci à nos chauffeurs Espagnols aussi impliqués que nous à chaque sauvetage !!

Et ensuite tout s’enchaîne, on se croirait dans une fourmilière,

tous les bénévoles d’LSF s’activent, ramassent les cacas, les pipis, nous donnent à manger, nous installent un panier, une couverture…

Et pendant ce temps-là Odile vérifie chaque passeport, fait les photocopies et tout et tout….

La boutique est installée la veille ,

pour que nous puissions repartir équipés d’un collier et d’un harnais sécurisés et d’un bon manteau tout chaud.

Sachez que tout les articles que nous vendons pour les chiens (colliers, harnais, manteaux, laisses, pulls ) sont confectionnés par nous-même et vendus au profit de l’association .

Quelle organisation et quelle équipe !!

Et très vite vous arrivez, vous qui nous avez adoptés et nous voici partis pour une nouvelle vie, loin de celle qu’on a connue.

Il va nous falloir un peu de temps pour nous habituer alors, s’il vous plaît, vous devrez faire preuve d’un peu de patience.

Merci de tout cœur, ce fût un sacré sauvetage !!

Rendez- vous le 24 Octobre pour le prochain sauvetage

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-24-octobre-fbm-petits-refuges/

Certains de mes copains et moi-même n’avons pas encore trouvé de famille,

alors n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande d’adoption, si vous avez le désir de faire une bonne action .

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Mais réfléchissez surtout car votre décision vous engage pour de longues années.

 Bizcocho

14 réflexions sur “Bizcocho vous raconte son long périple de l’Espagne vers la France…

  • 4 octobre 2020 à 13 h 55 min
    Permalien

    Chapeau à tous c’ est magnifique ce que vous faites bravo je vous soutiens de tout coeur, hélas je suis trop loin de vous et pas toute jeune . MERCI

  • 4 octobre 2020 à 12 h 47 min
    Permalien

    Les inconnus avait bien raison il y a quelques années avec leurs ironie sur la chasse
    L homme paiera pour sa cruauté
    Thierry

  • 4 octobre 2020 à 12 h 24 min
    Permalien

    Oui c’est un sacré périple, autant humain que canin ! Et cela force l’admiration. Vous les bénévoles espagnols et français êtes magnifiques, sans oublier vos familles. Et Odile quelle abnégation ! Grâce à vous aujourd’hui Adri le timide, qui hier avait peur du bruit de ses pattes sur le plancher, découvre avec beaucoup de volonté et de courage sa nouvelle vie, pour le plus grand bonheur de sa famille. Merci à vous tous.
    Florence, Sadrac, Rany, Snoop, Berlioz et ADRI.

  • 4 octobre 2020 à 12 h 05 min
    Permalien

    Une forte mobilisation pour ce magnifique sauvetage, grand respect à tous en France et Espagne sans oublier les chauffeurs qui reprennent la route illico presto !! Merci merci vraiment….Alors oui vous qui venez d’adopter ces merveilleux loulous, laissez leur le temps de comprendre ce qui leur arrive, le temps pour eux de s’habituer à votre présence et à leur nouvelle vie….Pas la peine de leur présenter le canapé…çà les loulous très vite savent que c’est pour eux ! Soyez heureux ! Une pensée affectueuse pour les loulous qui attendent dans les refuges en Espagne !

  • 4 octobre 2020 à 10 h 48 min
    Permalien

    Superbe reportage – superbes photos – Commentaires au top – Un grand merci plein d’étoiles à Odile et à tous et toutes amoureux défenseurs des lévriers. Bravo. Catherine Rouget

  • 4 octobre 2020 à 10 h 44 min
    Permalien

    Hey Biscocho tu es un excellent conteur, j’espère que d’ici quelques temps tu pourras nous conter de nouvelles histoires encore plus belles.

  • 4 octobre 2020 à 10 h 11 min
    Permalien

    Bonjour. Je suis tellement émue de lire ce texte a voie haute ..A la fois triste pour ce qui se passe en Espagne et heureuse de voir toute cette mobilisation des personnes françaises espagnoles et autre de si bonne volonté.
    Je lis chaque jour les commentaires d’Odile brochot et je vous trouve formidables tous ..
    J’ai moi même adopté dans une association plus près de chez moi une galga de 7ans et demie qui à servie à la reproduction et qui est arrivée très maigre et un peu cabossée d’Espagne au printemps. Elle est formidable douce et s’entend très bien avec ma bouledogue de 10ans et demie. .Je ne compte pas m’arrêter là. ..Je vous remercie pour ce que vous faites. Élisabeth

  • 4 octobre 2020 à 10 h 01 min
    Permalien

    magnifique, quelle organisation MERCI pour eux qui vont enfin connaitre le bonheur bises a tous neffer et beauty se joignent à moi

  • 4 octobre 2020 à 9 h 45 min
    Permalien

    Toujours une vraie joie de voir ces arrivées de loulous avec tout ce bonheur à venir pour eux et cette misère laissée derrière eux…. et puis combien je suis admirative par cette solidarité, cette motivation, cette force de ce groupe sans qui rien de tout cela ne pourrait se faire et je n’oublie pas Odile Brochot le nerf de la guerre qui est toujours sur le front prête à intervenir…. BRAVO et belles nouvelles vies à tous ces magnifiques rescapés qui ont cette capacité de faire résilience
    Chris

    • 4 octobre 2020 à 20 h 14 min
      Permalien

      Merci a tous pour votre bon travail Sant vous ce serait une catastrophe pour ses pauvres bêtes j’envoie souvent des messages pour Adopter jamais de réponse merci à tous

  • 4 octobre 2020 à 9 h 45 min
    Permalien

    Bonjour Odile et bonjour a tous.Hier fût une grande journée d adoption et beaucoup de travail pour tous les bénévoles de l’association. Alors un grand merci à tous pour votre dévouement sans faille. Profitez de votre dimanche pour vous reposer.Je souhaite une belle et longue vie à tous les loulous qui sont dans leurs nouvelles familles. Prenez bien soin d eux surtout ????

Commentaires fermés.