Pirula, 6 ans et déjà mise au rebut …Merveilleuse galga à adopter via LSF

Elles ont quelque chose que les autres n’ont pas, les femelles de cet âge, parce qu’elles portent derrière elles, un lourd fardeau.

Utilisées pour la chasse les deux ou trois premières années de leurs vies, elles sont ensuite mises à la reproduction dans des conditions déplorables, et puis, quand leurs corps seront fatigués, et que les chiots naîtront trop chétifs, elles seront tout simplement éliminées.

La région de Jaén est encore très rurale, il n’y a qu’une seule perrera (fourrière), elle est toute petite et se trouve en plein milieu de la déchetterie, elle est d’ailleurs gérée par le même organisme. Les chiens sont au beau milieu des montagnes de déchets, ce qui en dit long sur la façon dont son considérés les animaux là-bas.

Du coup, comme la perrera est toujours pleine de chiens d’autres races, les chasseurs font le sale boulot eux-mêmes et c’est tout à fait normal, c’est dans la logique des choses. Ils ne chassent qu’avec des jeunes et renouvellent donc leur cheptel régulièrement.

Les bénévoles du refuge les connaissent tous et c’est le bouche à oreille qui bien souvent leur permet de récupérer les galgos et les podencos avant qu’ils ne soient sacrifiés.

Les galgueros acceptent de les céder maintenant, on va dire que c’est une avancée.

Pirula est une merveilleuse galga de 6 ans, elle a encore de belles années devant elle cette charmante demoiselle.

Parfois, elle peut se montrer un peu timide quand elle ne connaît pas, mais très vite, elle établit le contact en frétillant de la queue pour faire ami-ami.

Elle est irrésistible et tellement pleine d’envie de vivre malgré ses six années passées au goulag, qu’on se demande comment ces chiens peuvent faire preuve d’une telle capacité de résilience.

J’espère que Pirula sera adoptée et qu’elle pourra voyager dans le transport du 6 mars ou du 27 mars.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-6-mars-fbm-petits-refuges/

Les conditions de vie sont difficiles au refuge d’Abyda Jaén, autant pour les chiens que pour les bénévoles qui y œuvrent chaque jour, avec passion et courage, sans jamais rien lâcher. Chapeau bas.

Pirula est née le 06 12 2014, mesure 62 cm et est compatible avec les chats.

Bonne chance ma petite Pirula…

Si vous avez un coup de cœur pour elle, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.https://www.levriers-sans-frontieres.com/

2 réflexions sur “Pirula, 6 ans et déjà mise au rebut …Merveilleuse galga à adopter via LSF

  • 13 février 2021 à 9 h 42 min
    Permalien

    Pirula ,tu ressembles beaucoup à notre Cati adoptée en juin 2020,cette jolie robe blonde,la douceur de ton regard,la tristesse aussi, ton âge .Nous sommes comblés avec Cati, il lui a fallu quelques mois pour sortir de sa réserve , de ses craintes.Maintenant elle est joyeuse mais reste calme ,adore les balades mais n’éprouve pas le besoin de courses folles comme nos deux autres loulous plus jeunes.Je trouve que 6 ou 7 ans est un très bel âge.
    J’espère que tu vas vite trouver une personne ou une famille qui te rendra heureuse.

  • 12 février 2021 à 11 h 21 min
    Permalien

    Je suis bien d’accord avec vous , elles ont quelque chose en plus toutes ces mères courage . Ginger adoptée en Juin 2020 avec Lorenzo est vive intelligente et extrêmement touchante . Elle protège ses ressources dans la maison . Les 2 grand Galgos ont bien compris qu’il ne faut pas toucher à sa gamelle et qu’elle ne partage pas son canapé . Par contre à l’extérieur elle fait des courses poursuites folles avec eux . Peu de temps après son arrivée , Némo le Yorkshire s’était montré un peu trop présomptueux , elle l’a saisi par le peau du cou l’a secoué et l’a jeté en l’air , plus de peur que de mal pour lui . Il ne lui en veut pas car je les retrouve régulièrement sur le lit elle , Némo et Tequiero le tout petit Chihuahua de 1kg 2, j’ai l’impression qu’après s’être occupée de leur éducation elle retrouve avec eux son instinct maternel elle dort avec eux comme si c’était ses bébés . Mes deux grands mâles eux les respectent ne leur font aucun mal mais les regardent de loin comme un élément un peu bizarre de la meute ! Merci de me les avoir confiés je ne conçois plus ma vie sans eux .

Commentaires fermés.