Les blablas de la présidente d’LSF / Il est loin le temps où chaque galgo avait sa chance…

Il n’est plus ce qu’il était mon combat.

Qu’il était bon le temps passé où nous partions en Espagne, la rage au cœur, pour sauver des vies et n’importe quelles vies. Toutes les vies.

Qu’il était bon ce temps où les adoptants venaient vers nous uniquement pour faire une action de cœur.

Il est bien loin ce temps où chaque galgo avait sa chance.

Aujourd’hui, la majorité des adoptions se font au faciès, les associations sont mises en concurrence sur internet, on surfe d’un site à l’autre pour trouver la perle rare, la beauté et la jeunesse pour pas cher.

Il est là le problème. 280 euros pour un lévrier pucé, vacciné, stérilisé, testé aux maladies méditerranéennes, vermifugé, déparasité et transporté du sud de l’Espagne au nord de la France. Et il y en a encore qui trouvent que c’est trop cher !!

Triste réalité de ce qu’est devenue la protection animale, qui n’en est plus. C’est le constat amer que je fais depuis quelques années déjà et je ne me sens plus à ma place.

J’ai toujours eu le cœur qui saignait pour les plus meurtris, aujourd’hui il saigne parce que ceux-là restent sur le carreau.

Pour les mâles, c’est terrible, nous faisons de moins en moins d’adoptions et pourtant ce n’est pas faute de les proposer, je pense à Pesaro qui n’avait plus que la peau sur les os, il pesait 14 kg lorsqu’il est arrivé au refuge. Et bien, même lui n’a pas fait chavirer les cœurs.

https://blog.levriers-sans-frontieres.com/2021/02/10/la-fin-par-la-faim-pesaro-galgo-a-adopter-via-lsf/

Terrible réalité de ce qu’est devenu en quelques années mon combat pour sauver des vies, une sorte de voix de garage où on recycle de beaux spécimens.

Les femelles jeunes et belles trouveront preneurs sans aucune difficulté, les autres resteront sur le carreau et nous devrons plaider leur cause pour les placer. Et encore, même en la plaidant, les gens se tourneront essentiellement vers les gravures de mode.

Et ceux qui ne sont pas compatibles avec les chats seront eux aussi des laissés pour compte, puisque même quand on n’a pas de chats, on choisira une femelle compatible. On a beau expliquer le problème, dire que c’est important de choisir les pas OK chats quand on n’en a pas, parce qu’ils s’accumulent au refuge, c’est une catastrophe et pour les mâles c’est la double peine.

Mais les candidats à l’adoption n’ont que faire de nos blablas, ils choisiront leur galga comme sur un catalogue, le principal étant qu’elle ait une belle gueule, c’est ça l’important.

Si ça continue, tous ces chiens-là : les vieux, les mâles, les pas OK chats, on va être obligés de les laisser crever en perrera. Peut être qu’un jour nous n’aurons plus le choix, on ne va pas pouvoir continuer à les accumuler ainsi dans nos refuges qui sont saturés de ces galgos là, ne l’oubliez pas.

Les jeunes et belles galgas OK chats sont à peine présentées sur le site qu’elles sont réservées, souvent même, on a plusieurs demandes pour la même !!

Et il nous faut sans cesse batailler et faire la promo de ceux pour lesquels je me suis engagée dans ce combat

Triste réalité de ce monde dans lequel je ne me retrouve plus et toutes ces valeurs qui sont gravées en moi n’ont plus aucun sens.

Un monde à l’envers où même, les humains seniors, ou plus encore, supers seniors, veulent de la jeunesse et de la belle poulette, une sorte d’élixir de jouvence. Que deviendra le chien après moi ?  En effet appelons un chat un chat, on est plus tout jeune à 80 ans, on est plutôt vers la porte de sortie non ?  Mais de cela, la majorité s’en balance… après nous la fin du monde…

Avec tout le respect que je vous dois les seniors, je serai bientôt des vôtres et mes parents en sont mais ils ont conscience de leur âge et n’adoptent que des vieux loulous. On appelle ça , être raisonnable tout simplement.

Hein Maman que c’est vrai ? elle lit le blog tous les jours ma Maman, elle vient de fêter ses 79 ans et elle va encore me dire que je tends le bâton pour me faire battre !!

Mais c’est la vérité et elle est bonne à dire, j’en ai fait le constat avec Fantine : ma vieille machine, personne n’en veut, elle est trop vieille et pourtant elle n’a que 77 ans !!

https://blog.levriers-sans-frontieres.com/2021/03/10/fantine-une-gamine-de-11ans-qui-croque-la-vie-a-pleines-dents-galga-a-adopter-via-lsf-en-accueil-dans-le-10/

Le sauvetage des galgos en Espagne est devenu un commerce de vente en ligne où chacun fera son choix, où le client est roi.

Et tant mieux pour ceux qui ont la jeunesse et la beauté. Et tant pis pour les autres.

Et bien heureusement que la sélection n’est pas aussi draconienne pour les humains, parce que des vieux , des moches et des gros, c’est pas pour dire, mais c’est une bonne partie de la population. Sans parler des cons. Et pourtant, les humains savent et peuvent se regarder dans une glace contrairement aux chiens .

Merci à ceux, ils sont de plus en plus rares, qui viennent encore vers les associations pour faire une bonne action. Merci à ceux qui choisiront un galgo avec leur cœur et non pas avec leurs yeux, sans critères de sélection.

36 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Il est loin le temps où chaque galgo avait sa chance…

  • 20 mars 2021 à 10 h 21 min
    Permalien

    merci pour eux ..effectivement passé un certain age oui on est vieux et si on aime tellement les chiens on ne prend pas un chiot…..bonne chance a vous tous les malheureux et maltraités …calins truffe

  • 19 mars 2021 à 10 h 00 min
    Permalien

    Je suis régulièrement votre blog et franchement vous m’avez refusé la possibilité de rendre des galgos heureux je me demande toujours sur quel critère.
    Lorsque je lis votre blog j’ai l’impression que certains veulent des beaux chiens à bas prix et que leur motivations sont loin d’être aussi genereuses.J ‘ai 3 chiens de refuge dont une rescapée de l ‘île Maurice et je peux vous assurer que mes motivations nétaient pas convulsives et que j ‘assume parfaitement.

  • 18 mars 2021 à 19 h 12 min
    Permalien

    Vous verrez quand vous aurez le premier sourire « à pleines incisives » de votre Galgo, vous serez mort de rire et lui aussi du coup. C’est trop drôle, vive le Galgo !
    Le mien peut pleurer de joie (je pense vraiment qu’il est content et surpris) si dans la rue, un chat intrépide et courageux vient se frotter dans ses pattes. Si c’est un chat placide, à qui on ne l’a fait pas, d’une maison où nous sommes invités, il comprend que ce n’est pas son territoire et ignore le chat. Et si c’est un chat qui file alors là oui il poursuivra, mais c’est normal et sauf exception, les chiens font tous ça.
    Sachez que le mâle ne perd pas plus ses poils que la Galga, il n’est pas plus sale, pas plus bavard (oh la non !), il ne montera pas frénétiquement la jambe de votre voisine (il est stérilisé rappelez-vous) ni ne courra assidument les chiennes en chaleur du quartier. Que dire ? A part ouvrez la porte à un Galgo ? Osez ce merveilleux chien, méritez-le, car la douceur et la résilience sont ses qualités intrinsèques… entre autres. Sans vouloir en rajouter, j’ai adopté il y a longtemps, une Afghane, adorable chipie, qui se faisait respecter par tous les loulous du quartier, 10 ans plus tard, une Persane, hyper trauma. Je peux vous assurer que le Galgo comble toute la famille et qu’il adoOOre son humain préféré… trop de chance, c’est moi !

  • 18 mars 2021 à 17 h 46 min
    Permalien

    Il y a un truc qui m’interroge…pourquoi, les gens préfèrent les femelles ?
    Niveau caractère, ils ne sont pas plus dominants et après leur comportement est dû à leur éducation, leur passé ( mâle ou femelle), pas à leur genre…
    Moins câlinous ?
    La propreté , ils lèvent la patte partout?
    L’agressivité ?……..
    Un ramassis d’idées reçues !!! Et je peux vraiment témoigner, je n’ai eu et n’ai actuellement ,comme compagnons canins, que des mâles !! Par forcement par choix, comme je m’en fiche, on me propose les mâles non désirés par les autres….et non seulement pas de regrets mais que du bonheur!!!
    Courage à vous et votre équipe

  • 18 mars 2021 à 8 h 07 min
    Permalien

    Suite… Désolé, mon poste est un peu long, mais quand j’écoute les critères des gens qui en ce moment veulent du galgo parce que c’est devenu le chien à la mode, qui peuvent se renseigner sur son mode de vie, son passé quand il arrive d’Espagne, les consignes à suivre après l’adoption pour lire que le chien s’est pris une voiture, ça me fait bien rire. L’humanité est profondément conne. Et ça va aussi pour les critères du, on veut pas un vieux.. La roue tourne, on est jeune, on vieilli… Leurs enfants les traiteront de vieux cons un jour.. Oups pardon.. On ne dit pas vieux… Cinquantenaire, sexagénaire.. Pour moi ça reste vieux. Si je devais reprendre un autre compagnon à poils, je recommencerai ce que j’ai déjà fait. Choisir celui dont personne ne pose le regard, car trop grand, trop timide trop peureux.. Trop vieux.

    • 18 mars 2021 à 8 h 38 min
      Permalien

      Très bien dit !!

  • 18 mars 2021 à 8 h 00 min
    Permalien

    Ahhh les vieux… Ça me dérange pas moi, que le chien soit vieux, borgne tri pattes, noir… Et vieux ! Les chiots, c’est mignon, mais comme les enfants, c’est chiant ! J’ai pas d’enfants, je m’en porte pas plus mal. On m’a demandé un jour pourquoi j’avais pas voulu d’enfants.. J’ai répondu que j’avais des furets. Et maintenant j’ai des chiens, demi vieux.. 9et10 ans entre 2 comme le cantal. La gravure de mode ? Pourquoi faire ? Quand certains adoptants les ramènent au refuge parce que la dite gravure de mode reste prostré dans un coin du salon suite au trauma qu’elle traîne derrière elle, ou parce qu’elle n’obéit pas au rappel au bout d’une semaine et s’échappe. La gravure de mode n’est plus à sa place ?

  • 18 mars 2021 à 3 h 07 min
    Permalien

    Bonjour Madame
    Je suis admirative de ce que vous faites pour tous ces chiens. J ai moi même une galga de 4 ans arrivée d Espagne à l age de 4 mois par une autre association à l époque et un vieux cocker anglais qui lui sert de papa. J aimerai adopter à nouveau des galgos vieux mâles peu importe la couleur. C est vrai que nous avons trois chats sauvés de la rue. Je regarde tous les jours votre site mais je sais que je dois êtres raisonnable afin de pouvoir assumer financièrement tous ces animaux. Je reviendrai vers vous le moment venu. Bon courage à tous en France en Espagne et merci pour tous ces chiens sauvés.

  • 17 mars 2021 à 20 h 03 min
    Permalien

    Et Rosalita…. Rosalita la b.a dans ma liste des coups de coeur 😓

Commentaires fermés.