Le terrible calvaire de Léon ….Podenco à adopter via LSF avec Manolo son pote de cellule.

Même dans nos cauchemars les plus sordides, on est loin d’imaginer ce qui se passe dans les sous-sols des cités où sont organisés des combats de chiens à paris d’argent.

Ce genre de spectacles attire un public assoiffé de sang dans tous les pays du monde et il est très courant en Espagne que les podencos servent d’appât aux chiens de combat lors des entraînements et lors des « spectacles ». Ce sont des petits chiens vifs et qui excitent les molosses.

C’est horrible, mais c’est malheureusement la triste réalité et c’est aussi le constat flagrant que l’humain est le pire des monstres. Aucune autre espèce n’est capable d’autant de barbarie.

Cela fait un an maintenant que le refuge d’Ecija a sauvé Léon des griffes des bourreaux qui le détenaient. C’est une histoire terrible que je ne peux pas vous livrer dans son entièreté afin de protéger ceux qui luttent sans relâche pour sauver ces pauvres vies tout en risquant la leur.

Nous l’avons appelé Léon, et il n’était plus que l’ombre de lui-même lorsque, enfin, il a pu être délivré de ses chaînes. Une vision d’horreur qu’un humain normalement constitué ne peut jamais effacer de sa mémoire et même ceux qui sont habitués à côtoyer la souffrance animale seront hantés à tout jamais par le martyr de Léon.

Il suffit de regarder ces photos pour comprendre et ressentir ce qu’a vécu ce pauvre chien, il n’était plus que l’ombre de lui-même et il était littéralement tétanisé par la peur. Il n’était plus qu’un zombi et c’est Manolo qui a guidé ses premiers pas.

Léon est au refuge depuis un an maintenant et nous avons pensé que c’était un passage obligé pour lui, une sorte de sas de décompression, qui lui permettrait jour après jour de renouer le contact avec ses congénères dont il avait une peur extrême. Ça s’est fait tout doucement mais sûrement.

Il a été mis en box avec des chiens gentils qui sont devenus ses amis et qui lui ont permis de retisser des liens avec les individus de sa propre race.

Il est très proche de Manolo, son compagnon de cellule depuis un an, il le suit partout et se sent en sécurité près de lui .

Mais voilà, avec l’autre race, la pire, la plus monstrueuse, celle qui l’a asservi, le contact est bien plus compliqué, bien qu’il se soit beaucoup amélioré puisqu’à son arrivée personne ne pouvait le toucher.

Les bénévoles du refuge ont réussi à établir un lien avec lui et il a fini par leur faire confiance. Il apprécie maintenant de les voir arriver le matin et fait même la fête lorsque c’est l’heure de la récré.

Lui qui n’avait jamais goûté à la liberté, lui qui avait toujours vécu avec la peur chevillée au corps, peu à peu, il a commencé à s’épanouir.

Néanmoins, Léon reste encore très méfiant vis-à-vis des humains, surtout avec ceux qu’il ne connaît pas. Il aura besoin de temps pour accorder sa confiance, ses futurs adoptants devront en être conscients et ne pas lui demander ce qu’il sera dans l’incapacité de donner.

Le temps fera son œuvre et si vous lui accordez ce temps, Léon vous accordera sa confiance.

Il devra évoluer dans un environnement calme et devra impérativement bénéficier un jardin. Le jour est venu pour lui de quitter le refuge pour connaître enfin la chaleur d’un foyer.

Si vous avez un coup de cœur pour ce miraculé, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Et si nous pouvions le faire adopter avec son pote Manolo, ce serait le plus beau cadeau que nous puissions faire à ces deux inséparables.

Léon est né le 14/10/2016, il mesure 42 cm et est OK chats

Manolo est né le 01/01/2016 , il mesure 51 cm, il est OK chats . Il est très sociable avec les humains.

Nous ne demanderons que le montant d’une adoption pour Léon et Manolo, soit 280 euros. Notre souhait étant qu’ils finissent leur vie ensemble

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-10-juillet-fbm-petites-refuges/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.https://www.levriers-sans-frontieres.com/

7 réflexions sur “Le terrible calvaire de Léon ….Podenco à adopter via LSF avec Manolo son pote de cellule.

  • 13 juin 2021 à 16 h 19 min
    Permalien

    Bonjours à tous,
    Oui, ils ne doivent pas être séparés, ce serait terrible pour ces deux âmes innocentes. Gros câlins de ma part.

  • Ping : Il le sait, lui Manolo, que tous les humains ne sont pas des salauds…Podenco à adopter via LSF avec son pote Léon – Galgos Martyrs

  • 7 juin 2021 à 20 h 10 min
    Permalien

    Que l’homme est méchant !
    Pardon petit Léon d’être ce que nous sommes…😭

  • 7 juin 2021 à 9 h 27 min
    Permalien

    Vous avez trouvé le mot juste  » zombi », c’est tout à fait l’impression qu’il donne , ce pauvre loulou, sur les premières photos…..
    Mais quel changement !!! Il est certainement méfiant encore , mais sa bouille, sa posture montrent qu’il sait , il sait que les hommes ne sont pas tous comme les ordures du début de sa vie.
    Léon s’ ouvre à cette vie dont il a le droit!!!
    Et Manolo, magnifique dans tous les sens du terme.
    Je vous souhaite une belle famille et une belle vie à tous les 2!!

  • 7 juin 2021 à 8 h 38 min
    Permalien

    Voilà encore un récit bouleversant qui me tire les larmes aux yeux. L’humain est bien la pire espèce sur cette terre. Ces combats de chiens sont une horreur.
    Et ces petits toutous qui servent d’appât, mon Dieu qu’ils doivent souffrir et vivre dans l’angoisse. Le regard et le corps de Léon sur les premières photos en sont la preuve
    J’espère que Léon et Manolo seront adoptés, et ensemble ce serait mieux.
    merci à LSF et aux refuges qui sauvent ces petites misères.

  • 7 juin 2021 à 7 h 28 min
    Permalien

    Oui il faut qu’ils soient adoptés les 2!!!! On ne peut pas lui faire ça !!!

    • 7 juin 2021 à 17 h 08 min
      Permalien

      Je souhaite à ces 2 petits loulous d’être adopté ensemble et continuer leur route, que rien ne les sépare. Ils ont connu la détresse, la méchanceté humaine, tout ce qu’il y a de plus pourri chez l’homme, ils doivent apprendre maintenant le bon côté, la main affectueuse, les caresses, une maison pour toujours. Et rien ne devrait les séparer. 💖💗

Commentaires fermés.