Les blablas de la présidente d’LSF / Ce ne sont pas les chiens qui nous abîment mais les vautours qui tournent autour…

Lorsque vous envoyez un formulaire de demande d’adoption pour un chien en particulier, il faut savoir que nous mettons une option dessus en attendant de monter votre dossier parce que, parfois, nous avons plusieurs demandes pour le même chien.

Ce fabuleux formulaire sera transmis à votre délégué(e) de région qui vous contactera dans les meilleurs délais et suivant ses disponibilités, sachant que certains travaillent, que d’autres ont des enfants, etc….

Au mieux, vous ne lui répondrez jamais lorsqu’il tentera de vous contacter. Votre formulaire tombera donc aux oubliettes et on se demandera bien pourquoi vous l’avez rempli, peut-être un coup de tête ou un coup de blues. Vous êtes nombreux dans ce cas…

Au moins pire, vous répondrez au délégué qui vous expliquera le cheminement d’une adoption. Il vous demandera des photos de vos clôtures dans un premier temps. Vous ne les enverrez jamais et, rarement, vous aurez la franchise d’envoyer, ne serait-ce qu’un SMS, pour lui faire part de votre décision de ne pas donner suite à votre projet d’adoption, pourtant c’est tout à votre honneur de prendre un temps de réflexion.

Au pire, vous enverrez les photos et vous conviendrez d’un rendez-vous pour la visite pré-adoption. Nous nous déplacerons, parfois nous ferons 200 voire 300 kms pour venir vous rencontrer et ce sera uniquement après cette visite que votre dossier sera accepté ou pas. S’il est validé, votre délégué vous contactera pour vous annoncer la bonne nouvelle et puis viendra pour vous le douloureux moment du règlement.

Viendra, viendra pas ?

Si vous êtes motivés et que votre démarche était sincère, il arrivera rapidement dans la semaine qui suivra. Merci à ceux qui le sont, bien heureusement, vous êtes nombreux !!

Mais s’il traîne à arriver, alors là, c’est qu’il y a anguille sous roche….

Dernier exemple concret en date :

C’est ce qui vient d’arriver à la petite Noa, elle était prévue dans le transport du 10 juillet, les bénévoles du refuge d’Ecija l’ont préparée (vaccins, stérilisation, passeport, etc …) et moi, j’ai réservé une place pour elle dans le camion (110 euros). Tout était prêt pour elle et payé.

On y met tant d’amour , vous savez…

Dame charmante hyper motivée, bon dossier déjà des lévriers, bref, la panacée pour Noa, une petite craintive.

Sauf que… les 280 euros demandés pour l’adoption de Noa n’arrivant pas, la déléguée à relancé hier mais plus de son, plus d’image, motus et bouche cousue, y’a plus personne qui répond, même pas un SMS de désistement. Va te faire foutre Noa !!

Allez vous faire foutre les délégués d’LSF et les bénévoles Espagnols tellement dévoués…

Qui l’eut cru ?

Lamentable, c’est lamentable, on ne trouve même pas les mots quand c’est comme ça, les sentiments se mêlent : colère, déception… Et les coups fumants comme ça, ça arrive plus souvent que vous ne pouvez l’imaginer. Il y a tant d’enfoirés. Le pompon, je vais vous en raconter une bonne : Nicole, notre déléguée du 60, tellement dévouée et plus toute jeune, elle a fait 50 kms la semaine dernière pour faire une visite et bien, elle a trouvé porte clause et jamais personne ne lui a répondu au téléphone. La pauvre était dépitée.

Ce qu’il faut savoir :

Pour monter un dossier, il faut compter 2 à 3 semaines environ jusqu’à la visite et suivant la distance.

Que, pendant ce temps, le chien sur lequel vous avez jeté votre dévolu est toujours en option pour vous et que, si nous avons une autre demande pour lui, nous la refusons.

Que ce loulou qui vous a fait les yeux doux sera pucé, vacciné, stérilisé : en gros préparé par le refuge pour voyager et qu’une place sera réservée et payée au transporteur pour lui (110 euros).

Un exemple concret :

Le transport du 10 juillet est déjà prêt. C’est à l’avance que nous devons prévoir les chiens qui voyageront car nous devons demander les autorisations de transport aux autorités Espagnoles. N’imaginez pas qu’il suffit de grimper des chiens la veille dans un camion et vogue la galère, non ce n’est pas comme ça que ça se passe.

Morale de l’histoire : l’habit ne fait pas le moine.

La PA (protection animale), n’en est plus.

La PA ça use et beaucoup de bénévoles finissent par tout arrêter, que ce soit ici ou en Espagne, un jour il faut raccrocher les gants pour se sauver soi-même, c’est évident.

Pour ma part, je ne sais pas combien de temps je vais encore tenir mais ce que je sais, c’est que de plus en plus souvent, j’ai envie de passer à autre chose. Je commence à compter les années qu’il me reste à faire….

Ce ne sont pas les chiens qui nous abîment mais tous les vautours qui tournent autour et qui abusent d’eux impunément.

22 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Ce ne sont pas les chiens qui nous abîment mais les vautours qui tournent autour…

  • 29 juin 2021 à 10 h 53 min
    Permalien

    c’est impensable de voir ce genre de comportement !!! il ne s’agit pas d’un meuble ou de je ne sais quelle babiole mais d’un être vivant !!!!! un chien qui a morflé et qui attend ce que tout animal domestique devrait avoir : un foyer chaleureux et aimant .
    Chez nous les chiens, les chats, les poules sont notre priorité. Sans compter les hirondelles ( cette année il y a 7 nids dans notre cellier) on laisse la porte ouverte rien que pour elles de juin à septembre
    Alors non je ne supporte pas ce genre de comportement et cette lâcheté surtout et je comprends l’amertume d’Odile

  • 29 juin 2021 à 10 h 51 min
    Permalien

    Bonjour, d’accord avec madame Brancelone il faut demander 1 acompte et si il y a désistement lsf garde l’acompte car il y a déjà du travail de fait. Il faut demander à n’importe qui si il est prêt à travailler pour des prunes. Et puis enfin, tout vient de l’éducation à la base, dans cette société où tout va tellement trop vite on veut on veut plus peu importe les gens qui se démènent en Espagne, en France, manque de respect pour les soignants les bénévoles alors le pauvre chien… rien à foutre. Bien votre coup de gueule Odile, nous petits adoptants lambda nous sommes respectueux de votre investissement et de votre travail.

  • 29 juin 2021 à 10 h 25 min
    Permalien

    Et pourtant de combien d’histoires d’amour êtes vous à l’origine …
    Merci encore pour les merveilleuses rencontres que vous permettez

    • 29 juin 2021 à 16 h 45 min
      Permalien

      Exactement Françoise !
      Comme nous comprenons la lassitude et l’amertume de Mme Brochot mais quel bonheur de vivre depuis quelques semaines avec notre petite Magali ! Elle va super bien, elle est taquine. Un tourbillon de joie et de tendresse est entré dans la maison avec elle. Même notre galgo exclusif est tout attendri ! La coquine l’a mis dans sa poche :))
      Sans Mme Brochot et les fantastiques bénévoles, RIEN DE TOUT CELA NE SERAIT POSSIBLE.
      MERCI !!!! Mille merci à eux !

  • 29 juin 2021 à 10 h 19 min
    Permalien

    ET CELUI LA MAIGRE COMME JE NESAIS QUOI IL A FINI DE PLAIRE
    Pet Alert Savoie 73
    2t6S gpjuSnoinsonSs, 1s4tod:Smsr2fr6nedu ·
    VU chien Lévrier Espagnol à SERRIÈRES-EN-CHAUTAGNE
    26/06/21
    Secteur : Dans les hauteur de Chindrieux col du Sapenay
    Ne porte pas de collier
    Silhouette maigre. Taille moyenne. Poils courts
    Contact : 06 17 49 55 56 ou lillou7374@gmail.com

  • 29 juin 2021 à 9 h 41 min
    Permalien

    et bien voila qui dit option sur un chien dit versement d1 acompte!!! plus de son plus d’image l’acompte sera gardé par l’asso….celà devrait peut être ralentir certains « coup de cœur »…

  • 29 juin 2021 à 9 h 36 min
    Permalien

    J’ai ù un gros coup de coeur pour Obila. Mon dossier, l’achat de son trousseau et quelque traveaux de securisation on été bouclée en 15 jours 😉 . Le plus dur à été d’attendre son arrivée 😆 .et c’est du bonheur maintenant.

  • 29 juin 2021 à 8 h 51 min
    Permalien

    Bien dit, c’est la raison pour laquelle j’ai arrêté la protection animale, il faut vous protéger et ne plus perdre du temps pour des personnes qui n’en valent pas la peine, tous ces gens qui se foutent royalement de notre gueule et nous prennent pour des cons. Désolé mais c’est mon coup de coeur en réponse à votre message. Dommage pour ces pauvres chiens qui eux aussi sont victimes de ces personnes malfaisantes.

  • 29 juin 2021 à 8 h 49 min
    Permalien

    bonjour , tout a fait raison c’est lamentable de jouer avec les gens et les loulous qui attendre derrière les barreaux je trouve que sa deviens une habitude je ne pensais pas car quand on donne sa parole sa suffisait , je suis un peu naïf nous avons eu ce problème la il y a plus de 6 ans pour un galgo qu’on voulait reserver et qu on ma dit non car deja pris et arrivée a villette elle était derrière les barreaux plus adopter j’avais eu les boules j’ai hésiter de l’adopter en maintenant que Chanel j’aurais du j’ai regretter et je regrette encore de ne pas l’avoir fait bonne journée

  • 29 juin 2021 à 8 h 48 min
    Permalien

    Comme je comprends ce que vous écrivez ce matin, Odile ! Et vous avez raison de manifester de la colère tant ces faits se reproduisent à n’en plus finir ! Vouloir bien faire et constater son impuissance devant l’inconscience, l’impolitesse et l’irrespect de certains ! C’est démoralisant ! Mais je sais que votre amour des animaux vous maintient, vous porte et que passé ce moment de découragement, d’amertume, vous allez poursuivre votre combat. J’admire votre courage, le travail accompli avec vos délégués, vos familles d’accueil et nos amis espagnols qui se battent eux aussi pour tenter de faire bouger les mentalités moyenâgeuses et barbares qui subsistent dans leur pays. Ailleurs aussi…..
    Courage Odile ! Ce que vous faites, vous le faites bien et c’est ce qui importe !

  • 29 juin 2021 à 8 h 44 min
    Permalien

    ce sont pour toutes ces raisons que je vous admire d’autant plus !!

Commentaires fermés.