En accueil en France dans le 29 / Zendaya petite poupée fragile a besoin d’un foyer tranquille…Galga à adopter via LSF

Zendaya, petite poupée fragile qui va bientôt fêter ses 1 an de refuge.

Ce n’est pas facile pour une craintive de vivre ici et, ce qui est certain, c’est qu’elle n’évoluera pas dans cet endroit.

Certes, elle ne manque de rien, elle a à boire et à manger mais en même temps elle manque de tout et surtout de contact avec les humains et de confort aussi.

Les portes qui claquent, les aboiements incessants, les bagarres qui éclatent et la promiscuité. Et puis, ses compagnons de cellule avec lesquels elle s’habitue à cohabiter et qui s’en vont les uns après les autres car ils ont la chance, eux, d’être adoptés.

Zendaya reste là dans ce brouhaha, le froid et l’humidité qui transpercent les corps. Le refuge est déjà bondé en cette pleine période de chasse et moi, qui suis là bien au chaud, je pense souvent à elle et je me demande si un jour elle sortira de ces mûrs.

La vie au refuge de la FBM n’est pas facile pour les chiens craintifs, le stress est constant et le danger de se faire attaquer est permanent.

Ne pensez pas qu’ils soient dans une prison dorée, non, elle est loin d’être dorée cette prison, tous les bénévoles qui croisent chaque jour les mêmes regards se languissent de ne plus les croiser car à chaque fois c’est un coup de poignard qui leur transperce le cœur.

J’en appelle à votre bonté, j’en appelle justement à votre bon cœur.

J’en appelle à tous ceux qui ont déjà des galgos, pour qu’ils regardent droit dans les yeux tous ces craintifs victimes de la main de l’homme et qu’enfin ils réalisent que notre vrai combat est pour eux, et que, si nous ne sortons pas les craintifs, il n’a aucun sens.

Zendaya, petite poupée fragile, elle n’a pas eu l’occasion d’accorder sa confiance à l’humain. Elle se colle à ses congénères comme pour se faire oublier ; pour autant, dès qu’on lui offre du calme et de la douceur, elle parvient à s’abandonner comme jamais elle ne l’a fait. 

C’est une poupée qui est pleine d’espoir et qui a encore tant d’années devant elle pour vous accorder sa confiance. Il n’y a rien de plus beau à vivre pour un humain que d’accompagner un galgo craintif sur le chemin de la résurrection, ce sont des chiens qui vous donnent tout comme si vous étiez le messie et qui vous sont à jamais reconnaissants de l’amour que vous leur portez.

Zendaya a besoin d’un cadre calme, d’un autre chien bien dans ses pattes et surtout de douceur et de patience.

Bien sur, un jardin bien clos sera indispensable à son épanouissement.

Si vous ressentez un picotement au cœur pour elle, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption-2/

Zendaya est en accueil en France dans le 29

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/chiens-en-accueil-en-france/

Bonne chance petite poupée fragile, bonne chance

Elle est née le 10/06/2017, elle mesure 58 cm et n’est pas OK chats

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Une réflexion sur “En accueil en France dans le 29 / Zendaya petite poupée fragile a besoin d’un foyer tranquille…Galga à adopter via LSF

  • 14 décembre 2021 à 15 h 38 min
    Permalien

    Rien n’est figé mais cette petite poupée ne s’ouvrira vraiment qu’avec l’amour d’une famille calme et posée et avec l’aide précieuse d’un congénère bien dans ses pattounes.
    Nous avons une ex-craintive depuis 2014 . Elle a pris son temps pour vraiment comprendre qu’on ne lui voulait que du bien mais à force de patience et d’acceptation de ce qu’elle était et avec la complicité précieuse d’une copine toujours contente ……Elle est devenue beaucoup moins craintive sauf une petite hésitation avec les hommes (avec les femmes c’est moins difficile)
    On ne peut que se sentir très heureux lorsqu’on voit les progrès et la métamorphose de ces chiens tellement proches de nous

Commentaires fermés.