Les blablas de la présidente d’LSF / Pauvre vieille….

Il y a bien longtemps que je n’ai pas blablaté, avant je ne manquais jamais le rendez-vous du mardi.

Aujourd’hui les choses ont bien changé, je me fais plus discrète parce que je me dis à quoi bon, de toute façon les mentalités ne changeront jamais, l’humain est ainsi fait, plein de ses perversités, faux-cul et menteur …

Ce n’est pas que je n’ai plus envie d’écrire mais parfois je me dis que toute vérité n’est pas bonne à dire alors je préfère me taire.

C’est reparti pour une année de folie avec une équipe toujours aussi motivée malgré les départs de certains délégués qui, en quittant le navire, n’hésitent pas à cracher dans la soupe qui les a nourris et à vous mettre un coup de poignard dans le dos, rares sont celles qui partent proprement et avec élégance.

Mais la caravane passe, les chiens aboient et moi je continue mon p’tit bonhomme de chemin avec ceux qui restent derrière moi et toujours motivés.

Nul n’est indispensable, telle est ma devise …

La vie est ainsi faite, l’humain est ainsi fait et c’est la raison pour laquelle plus je vieillis et plus j’aime les chiens et plus je me recroqueville dans ma coquille, je suis tellement bien avec ma meute…

Jusqu’au bout ils vous seront fidèles, eux que les humains n’hésitent pas à abandonner, à mépriser, à maltraiter.

Il y en a tant qui ne sont considérés que comme des tremplins, subissant les coups de folie, les coups d’amour et les coups de putes des bipèdes qui les asservissent..

De nos jours on abandonne un chien comme on abandonne un vieux meuble, le pire c’est que c’est toujours de sa faute ou par amour pour lui, confortant l’humain dans l’idée qu’il n’y est pour rien, qu’il le fait pour son bien, se dédouanant ainsi de tout remord et de toute culpabilité.

De nos jours aussi, on surfe sur les réseaux sociaux, on va de site en site et on commande un chien en un clic. Allez hop, on le met dans le panier et au dernier moment on ne valide pas la commande.

Savez-vous que derrière cette plateforme en ligne qu’on appelle association de protection animale, il y a toute une organisation et des humains qui se battent au quotidien pour sauver les chiens sur lesquels vous allez ou vous avez jeté votre dévolu!!

Que ce soit dans nos refuges en Espagne ou ici en France, nous sacrifions tous nos loisirs et nos vies pour sauver les vies que vous méprisez.

Certains d’entre-vous, de plus en plus nombreux, ne respectez pas notre engagement, vous courez plusieurs lièvres à la fois et au dernier moment vous nous faites un grand bras d’honneur.

Dernier exemple en date, pas plus tard qu’hier, pour la petite Alejandra mise en option depuis 3 semaines, samedi 3 h de route effectuées par la déléguée pour la visite pré-adoption, sa place était réservée dans le camion pour un montant de 120 euros et hier soir un simple SMS pour annoncer qu’on aille se faire cuire un œuf !!

Voilà tout ça pour ça, tout ça pour rien et pendant ce temps Alejandra n’a plus été proposée à l’adoption.

Voilà comment sont considérés nos chiens, voilà comment nous sommes considérés….

Une dame de 72 ans censée avoir acquis les bonnes manières et certaines valeurs au fil de sa vie.

Pauvre vieille, je parle bien évidemment de la chienne, avec tout le respect que je dois à votre grand âge Chère Madame.

15 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Pauvre vieille….

  • 15 janvier 2022 à 21 h 13 min
    Permalien

    Quand on a le projet d’adoption, on en discute on le mûrit et on pense à tous les aléas que ça représente bien évidemment !
    Un animal c’est un membre de votre famille, une aventure longue qui vous attend, et d’autant que pour une adoption c’est en plus un sauvetage que vous effectuez !
    J’y ai pensé chaque jour durant plus de deux mois et demi : j’avais tant hâte de la voir ma fille !
    Et quand le camion de l’espoir arrive …alors là c’est votre coeur qui bat la chamade : larmes qui coulent et joie immense ! Ouh là là c’est trop trop beau …je recommencerai bien cette merveilleuse expérience car ma Dolorès c’est l’amour de ma vie, une belle histoire dont se privent beaucoup de gens. Eh bien tant pis s’ils ne comprennent pas cet amour inéluctable des animaux, .vaut mieux qu’ils n’en prennent pas alors !

    Répondre
  • 12 janvier 2022 à 16 h 56 min
    Permalien

    Que vous avez raison !
    Moi même je crois cas ma louloute d’amour, elle me décevra jamais.
    Cordialement
    Bonne journée

    Répondre
  • 12 janvier 2022 à 14 h 52 min
    Permalien

    Courage Madame, vous savez bien que la majorité des adoptants via votre association,sont conscients des difficultés de votre travail et vous soutiennent de tout leur coeur.
    Malgré les visites de préadoption, on ne peut pas lire dans les coeurs ou plutôt ne pas voir le coeur car peut être n’est il pas là !

    L’âge des adoptants est également à prendre en considération

    Moi même j’ai 73 ans, j’ai depuis des années des lévriers et depuis 8 ans des galgos. Notre petite dernière adoptée en janvier 2020, qui a 4 ans maintenant,je sais à mon grand regret que ce sera ma dernière. Arrivée à la un âge certain il faut savoir les aimer assez pour ne pas avoir à les laisser sur le parcours de la vie.
    Amicalement à vous et je à tous les bénévoles de LSF.

    Répondre
  • 11 janvier 2022 à 20 h 03 min
    Permalien

    C’est l’humain ……dans toute sa perversité …..( pas tous heureusement ! )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *