LSF / Le sauvetage de l’horreur / Appel aux dons pour notre refuge partenaire de la Fondation Benjamin Mehnert

Ce sont 27 galgos et 1 podenco, tous dans un état épouvantable et voués à une mort certaine qui ont été pris en charge par notre refuge partenaire de la FBM.

28 cadavres ambulants, tous malades, rongés par la vermine et dans un état de dénutrition extrême,

au point que nous avions même peur que certains ne survivent pas pendant le transport.

Trois femelles sont gestantes et l’une d’entre elles a mis bas quelques heures après son arrivée à la Fondation,

elle est d’une maigreur extrême et nous ne sommes pas certains que ses chiots pourront survivre.

Ces chiens ont été récupérés dans la province d’Almeria à 10 h de route de Séville.

Le pire, l’insoutenable, l’inimaginable, c’est qu’ils viennent tous d’un refuge Espagnol qui vient de fermer.

Le responsable de ce refuge, a laissé les chiens agoniser sans soin et sans nourriture.

Une horreur sans précèdent.

C’est la consternation pour tous les protecteurs Espagnols dignes de ce nom.

Le coût de ce sauvetage est énorme pour le refuge de la FBM qui ne pourra pas faire face seul à ces dépenses.

Coût du rapatriement ( carburant / Autoroute)  : 975 euros

Coût des soins divers  : 325 euros par chien environ x 28 : Total 9100 euros

Sans compter les traitements divers car beaucoup de chiens sont positifs à la leishmaniose ( 145 euros par chien) et à la dirofilariose ( 300 euros par chien) et 3 interventions vont être nécessaires.

Un galgo a une patte fracturée

Une femelle a un prolapsus de l’utérus et une autre des tumeurs mammaires

C’est la raison pour laquelle nous lançons un appel aux dons afin de venir en aide à notre refuge partenaire.

15 de ces galgos sont d’or et déjà réservés et pris en charge par Lévriers sans Frontières.

Ils seront rapatriés en France dès qu’ils seront en état de voyager ( Transport du 29 octobre pour certains) et seront bientôt proposés à l’adoption sur notre site.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/espagne/transport-du-29-octobre/

Vous pouvez faire un don par chèque à l’ordre de Lévriers sans Frontières à envoyer au 43 rue de Paris 10700 Villette sur Aube ou via le paypal sécurisé de notre site en précisant  » sauvetage FBM ». Tous les dons seront reversés au refuge de la FBM.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/adherer-faire-un-don/

Vous pouvez également faire votre don directement via le paypal de la Fondation Benjamin Mehnert en vous rendant directement sur leur site.

https://fundacionbm.com/

Un grand merci à tous ceux qui apporteront leur soutien.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

12 réflexions sur “LSF / Le sauvetage de l’horreur / Appel aux dons pour notre refuge partenaire de la Fondation Benjamin Mehnert

  • 13 août 2022 à 14 h 36 min
    Permalien

    Plus rien ne m’étonne. J’attends le versement de ma pension pour vous faire un virement paypal. Les temps sont durs mais un petit rien fera (grâce à vous) progresser le rétablissement de ces malheureux. Encore merci pour votre courage et celui de tous les bénévoles qui aident au bien être des chiens, je sais que chaque centime sera utilisé intelligemment. Téa et Petisù en sont les preuves vivantes. Merci

  • 13 août 2022 à 10 h 53 min
    Permalien

    Bonjour. Voilà un petit chèque, je ne peux pas plus mais si on s’y met toutes et tous, on pourra en sauver plusieurs !! 10 ou 20 euros, ce n’est plus rien ou presque mais pour tous ces mignons c’est ÉNORME. on laisse tomber le tee-shirt en solde et on fait une super bonne action pour tous ces loulous. Vraiment merci pour eux (et tant pis pour le tee-shirt : une prochaine fois mais là il y a URGENCE). Merci Odile

  • 13 août 2022 à 10 h 01 min
    Permalien

    Je lis vos articles tous les jours. Comme on ne part pas en vacances cette année, je fais un don de 500 € ( via le compte de mon époux ) pour aider à retaper les loulous.
    Marie (adoptante de Chincho, sept 2019 qui a rejoint notre beagle)

  • 12 août 2022 à 7 h 03 min
    Permalien

    Comment cela est-il possible ?????????
    Positivons, ils sont maintenant entre de bonnes mains.

  • 11 août 2022 à 19 h 51 min
    Permalien

    L’horreur n’a pas de limite…aucun miroir je suppose pour que ces ignobles se regardent en face ! Je suis enragée, ça ne change rien mais j’y suis quand même !
    J’envoie un chèque demain.

  • 11 août 2022 à 17 h 33 min
    Permalien

    Un degré supplémentaire dans l’horreur !
    Comment des « humains » peuvent ils infliger de telles souffrances à des êtres sensibles ?
    Les images sont atroces
    Je vous envoie une aide sachant que vous saurez en faire bon usage

  • 11 août 2022 à 17 h 06 min
    Permalien

    il n y a pas d entraide entre les refuges ?

    • 13 août 2022 à 0 h 23 min
      Permalien

      J’ai deguéné direct la CB don de 30+30=60€ pas grand chose mais sa aidera un peu pour requinquer ses petits loulous🐶❤💛.
      Mon cœur ❤ est briser en voyant ses photos 📷 si j’étais milliardaire je les sauverait tous😢😭sans aucunes différences,je suis dégoûté de lhumains et ne trouve plus ➕ de mots pour exprimer ma colère 😠.
      Longue vie à tous ses pauvres martyrs.🙏🙏🙏

    • 13 août 2022 à 14 h 09 min
      Permalien

      Bonjour Madame, 1 collaboration exemplaire s’est organisée autour de cette “affaire “ hors normes.
      Cordialement
      Nataly Baroudel

  • 11 août 2022 à 15 h 49 min
    Permalien

    Est-ce la chaleur et le soleil qui rend les gens complètement zinzins !!!! çà nous fait tellement mal de constater ces souffrances gratuites qui sont infligées par les soi-disant humains à ces adorables loulous

  • 11 août 2022 à 14 h 02 min
    Permalien

    quand je pense qu ils viennent d un refuge ça me désole .Je vous envoie un chèque cette semaine.

  • 11 août 2022 à 10 h 20 min
    Permalien

    Mais quelle horreur, pauvre monde de salauds

Commentaires fermés.