Les blablas de la présidente d’LSF / La vie de votre galgo est entre vos mains….

Lorsque vous adoptez un galgo ou un podenco chez Lévriers sans Frontières, vous êtes liés à un contrat qui stipule que vous êtes dans l’obligation de procéder à un test de contrôle de la leishmaniose 6 mois après son adoption.

Toutes les explications vous seront données par le ou la délégué(e) qui s’occupera de votre dossier. Moi-même, à l’arrivée de votre loulou, je vous rappellerai l’importance de faire ce test de contrôle même si celui qui a été effectué en Espagne est NEGATIF.

Dans votre dossier vous trouverez également une fiche écrite en gros caractères, en gras, en rouge, surlignée en fluo, vous rappelant les dates auxquelles vous devez impérativement faire ce test de contrôle.

Et pourtant bon nombre d’adoptants ne le font pas et nous sommes constamment obligés de relancer les retardataires.

Mais il y a pire encore …

Il y a ceux qui refusent catégoriquement de faire ce test sous prétexte que leur chien n‘a pas de symptômes. Pour preuve, tous ces classeurs qui s’entassent dans mon bureau, avec les fiches de vos chiens à l’intérieur qui n’ont jamais été testés : 2018, 2019 début 2020…..

Ces mêmes chiens que je vois parfois dans le fil de l’actualité de la communauté des adoptants d’LSF et qui ne sont pas testés, alors je me dis que c’est  de la foutaise de prétendre aimer son chien, et de risquer sa vie pour économiser 100 balles. Ne pas faire le test leishmaniose de contrôle de son chien est une forme de désamour. Neta par exemple, son adoptante a toujours refusé de faire le test

Nous avons de plus en plus de chiens qui arrivent négatifs en France et qui sont positifs 6 mois après leur arrivée, à la grande surprise souvent de leurs adoptants.

Et oui, ça n’arrive pas qu’aux autres.

Il faut savoir que le temps d’incubation de cette maladie peut être long, voire très long, des mois ou même des années parfois.

Nous recommandons donc à nos adoptants de faire un test tous les ans pendant au moins 5 ans. Il faut savoir que les symptômes sont divers et variés, et quelquefois, tout simplement, il n’y en a pas. Alors la maladie suit sont petit de bonhomme de chemin doucement mais sûrement.

Et puis un jour, au bout de quelques années, votre chien tombera gravement malade, la leishmaniose aura alors fait des dégâts irréversibles et votre chien succombera.

Si vous refusez de le faire, c’est que l’amour que vous portez à votre chien n’est pas à la hauteur de ce que vous prétendez.

Les galgos en Espagne ne valent même pas la balle d’un fusil aux yeux des galgueros

Et bien en France, ils valent ne valent même pas 100 balles aux yeux de certains de nos adoptants.

C’est bien désolant….

La leishmaniose chez le chien

La maladie

Le développement de la leishmaniose chez les chiens contaminés est très variable suivant les individus :

  • certains chiens vont éliminer naturellement le parasite ;
  • d’autres vont être porteurs sans exprimer aucun signe de maladie ;
  • d’autres enfin vont exprimer la maladie à des degrés divers.

Quand ils apparaissent, les signes de leishmaniose peuvent survenir de 2 mois à 8 ans après la piqûre du phlébotome. La maladie se traduit par des lésions de peau, parfois discrètes, parfois spectaculaires, accompagnées ou non d’atteintes des organes internes. Certains chiens ne souffriront donc que de quelques croûtes, d’autres d’ulcérations importantes et d’autres d’atteintes graves de l’organisme, avec amaigrissement, anémie, troubles oculaires, insuffisance rénale… La maladie évolue sur plusieurs mois ou plusieurs années, parfois par crises, jusqu’au décès de l’animal.

Le premier signe observé, avant même la dissémination des leishmanies dans l’organisme, est en général une lésion cutanée transitoire due à la piqûre du phlébotome infectant. Les sites habituels de piqûre des phlébotomes sont la face externe du pavillon de l’oreille et le chanfrein. Ces lésions locales passent souvent inaperçues ou sont confondus avec des simples lésions de piqûre de tiques ou d’insectes. Il s’agit d’une lésion unique ou multiple, ulcérative, appelée « chancre d’inoculation »  se présentant sous l’aspect d’un ulcère à bord érythémateux. Les lésions d’inoculation peuvent persister plusieurs mois et disparaissent spontanément. Durant cette période, les chiens demeurent séronégatifs. Ultérieurement, près de 25% des chiens deviennent séropositifs, et la maladie devient patente et se généralise.

https://www.esccap.fr/arthropodes/phlebotomes-leishmaniose.html

22 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / La vie de votre galgo est entre vos mains….

  • 2 février 2021 à 20 h 49 min
    Permalien

    Je ne comprends pas que certains adoptants ne réalisent pas ce test ! puisque c’est une nécessité, nom d’une pipe. Pour ceux qui ne le font pas, cela en dit long. Il faudrait un engagement signé ou autre de l’adoptant pour qu’il soit dans l’obligation de faire le test tous les ans, c’est tout. C’est trop grave. Apparemment, vous avez beaucoup d’adoptants négligents, ça fait peur.Honte tout simplement à eux, rien d’autre à écrire.

  • 2 février 2021 à 15 h 46 min
    Permalien

    Un test flash chez le veto coûte 10e, l’analyse de sang pratiquée et envoyé au labo pour connaître a quel stade en est la leish coûte 45e. Le traitement lui coûte 400 e en fonction du poids du chien et des injection à lui faire chaque jour sur 3semaines, l’allopurinol ne coûte que 11 e par mois. Alors faites tester vos chiens non de diou ! Cette merde peut rester en sommeil des années dans l’organisme du chien. Il suffit d’un coup de stress et celle ci se réveille et c’est parti pour un traitement lourd pour le toutou ! Je pense que ces pauvres misères qui ont déjà un mauvais départ dans la vie et pour qui des gens mettent tout en œuvre pour sauver, méritent un test de dépistage qui vous prendra 30mn de votre temps ! Après tout, l’adoption est un acte réflechi non ??!!

  • 2 février 2021 à 15 h 27 min
    Permalien

    merci pour les infos , je ne savais pas , c est une saleté cette maladie et dans le nord , mon vétérinaire n a pas l air d y penser ; merci pour mes loulous

  • 2 février 2021 à 15 h 11 min
    Permalien

    Je viens de faire les tests Leish. pour les deux chiens adoptés en juin. Le prix d’un test est de 35€. Profitez d’une visite chez le véto pour le faire, par ex. avec un rappel de vaccin pour éviter de payer une consultation supplémentaire. On est loin des 100€. Donc, ne mégotez sur la santé de votre chien.

  • 2 février 2021 à 14 h 58 min
    Permalien

    En ce qui concerne la leischmaniose je peux confirmer tout ce qu’Odile a écrit pour avoir vécu un drame en décembre dernier. Nous avions fait le test dans les 6 mois après l’adoption et 2 ans après comme celà nous était stipulé à l’époque. Mais la maladie était endormie dans le corps de notre petite ange et les vétos français (excepté dans le Midi) ne sont pas habitués et ne savent pas poser un diagnostic. Alors afin d’éviter la cata ce sera un test annuel en même temps que le vaccin.

  • 2 février 2021 à 14 h 43 min
    Permalien

    Oui, héberger un animal a un coût, il faut en effet en être très vite conscient . C’est comme pour un enfant: nourriture, santé, bien-être…
    J’ai contracté une assurance pour notre première galga et j’ai eu le temps de faire des stats depuis ( rapport coûts/remboursements). Donc, j’en conclue que cela procure une certaine tranquillité d’esprit lorsque l’on adopte un animal en milieu urbain. Les risques sont quasi quotidiens( rencontres avec d’autres chiens dits dangereux, circulation, débris sur la voie publique…)ainsi lorsque l’accident (ou la maladie) survient nous n’hésitons pas à faire le nécessaire et parfois même plus pour nos amis poilus. Certes cela a un coût comme toute chose et tous les frais ne sont pas pris en charge mais nous pouvons ainsi réagir sans délai lorsqu’il y a urgence et ne pas reculer devant des interventions lourdes. De plus, l’animal s’inscrit dans un « suivi vétérinaire » qui nous rappelle les étapes incontournables, ce qui est bien nécessaire à l’âge que j’ai…

  • 2 février 2021 à 13 h 52 min
    Permalien

    La leishmaniose gagne du terrain en France.
    Le vaccin Canileish coûte à peu près 50 euros par an.

    • 2 février 2021 à 16 h 53 min
      Permalien

      Bonjour
      J’ignorais qu’il existait un vaccin contre la leishmaniose.
      Savez-vous si ce vaccin serait efficace pour un chien qui a déjà été piqué par le phlébotome, mais pour qui la maladie ne s’est pas encore déclarée?

  • 2 février 2021 à 13 h 28 min
    Permalien

    Encore une fois LSF montre le total engagement très sérieux auprès des galgos adoptés. Quand nous avions adopté notre toutou il y a 13 ans nous n’étions pas informés de ça – Merci et bravo pour votre gestion sévère mais nécessaire. Je suis en train de me « battre » contre un type un particulier sur le Bon Coin Scotto de Toulon, qui a passé son annonce qui ressemble à un discours de bonimenteur de foire, pour vendre sa portée de galgos (1200 euros le chiot X5) avec comme titre d’accroche : « avis aux amateurs de galgos espagnol » mon sang ayant bouilli, je lui ai répondu ce que j’en pensais et comme réponse une litanie d’insultes ordurières à caractère sexuel ! J’ai prévenu par internet la Gendarmerie Nationale et je peux porter plainte. Il en a après toutes les assos de défense des lévriers car lui il ne propose que des Rolls Royce et pas des martyrs traumatisés, et il les accuse de faire du business ! c’est le monde à l’envers – Je continue mon combat à ma petite échelle. Je reprécise : il n’est pas un pro. Comment peut-on agir légalement et concrètement contre ce type d’invidu ? Le Bon C.. ne fait RIEN.

  • 2 février 2021 à 11 h 23 min
    Permalien

    Mon amie a adopté à la SPA il y a quelques années maintenant une petite chienne Maia venant d’Espagne au bout de 2 ans l’état de sa chienne s’est détériorée d’un coup elle l’a emmené très rapidement chez le vétérinaire et là on nous parle de cette maladie et que Maïa s’affaiblit très vite son pronostic est engagé pendant 10 jours on ne savait pas si elle allait s’en sortir. Nous aurions aimé être au courant comme vous le faites avec les adoptants mais la SPA ne le fait pas. Pour ma part quand j’ai adopté ma chienne qui vient de Grèce j’ai fait le nécessaire. Je trouve inadmissible que ces personnes qui ont eu la chance d’être averties ne soient pas capables de prendre du temps et laisser de l’argent pour leur chien pour moi c’est une forme de maltraitance de ne pas s’occuper de son chien. Arrêtez de penser à votre propre personne c’est pathétique et arrêter tous vos critères de sélection lors de vos adoptions donner la chance à tous les chiens cest ça qu’il faut faire quand on aime soi-disant les chiens. Pour ma part ma chienne grande traumatisée est un bonheur pour chaque jour passé avec elle. Ma Dora cest comme ça qu’elle s’appelle est un pur amour. Merci à elle de m’avoir accepté et merci à toutes les personnes qui prennent soin de tous les animaux heureusement il y en a encore.

  • 2 février 2021 à 11 h 06 min
    Permalien

    De toute manière il faut savoir qu’ un chien coûte cher , il faut le faire vacciner , il faut prendre une assurance, il faut acheter de la bonne croquette, il faut le soigner c’ est comme un gamin , si les gens ne comprennent pas ça c’ est que soit il sont idiots soit ils ont de la peau de saucisson devant les yeux , mais quand on aime on ne doit pas compter c’ est ce qui ce dit sinon acheté des peluches

Commentaires fermés.